Comment les mains peuvent-elles soigner ?

 

J’ai toujours eu envie d’écrire à propos de l’extraordinaire pouvoir des mains car elles ne cesseront jamais de me fasciner. Je peux les regarder et m’en amuser. A l’enfance, je m’émerveillais de cette partie de mon corps, je les imaginais comme deux entités vivantes, indépendantes et complémentaires.Je n’avais pas les mots pour le dire mais l’enthousiasme de pouvoir faire tout un tas de trucs possibles et inimaginables.

A cette époque de joyeuse insouciance, je les imaginais comme deux entités vivantes, indépendantes et complémentaires. Je montais tout un scénario dans lequel elles étaient les protagonistes : ma main gauche jouant avec celle de droite tel un couple uni par des liens sacrés. L’avantage à cinq ans, c’est que notre imagination et notre sens de l’émerveillement sont flambants neufs. L’enfant est divin parce qu’il est créateur sans condition pré-requise.

Aujourd’hui, je continue de m’émerveiller de ce que peuvent faire les mains car elles sont la part visible de cette intelligence qui dépasse notre mental. En soi, c’est vrai qu’on peut tout à fait les considérer comme deux êtres doués de sensibilité, en lien direct avec l’intelligence du cœur. J’ai mis du temps avant de re-découvrir cette évidence. Peut-être qu’il m’a fallu, vingt et un ans plus tard, les voir à l’œuvre pendant une séance de soins énergétiques pour constater que leur générosité, leur sensibilité et leur créativité étaient fraichement intactes.

Lors des consultations, ce sont elles qui me guident vers les endroits cabossés par la vie, vers les carrefours bloqués. Je m’étonne encore… Pendant les soins énergétiques, une part de moi s’amuse à observer leur danse, une part de moi reste spectatrice de ce qui dépasse mon hémisphère gauche (rationnel). Ce n’est qu’en allant chercher la connaissance du côté des sagesses et médecines orientales que l’on apprend qu’au creux de nos deux mains résident deux centres énergétiques, appelés « Lao Gong » en chinois, les fameux chakras des mains !

A ce propos, la science désormais a mis en évidence l’existence de neurones situées dans les mains ! En ce sens, elles peuvent modéliser l’information sensitive ! En résumé, cela signifie que l’on peut « voir avec nos mains ». On comprend alors d’autant mieux la raison pour laquelle en touchant le corps d’une personne, on peut détecter les tensions et accéder à certaines informations sur le vécu émotionnel.

 

Et sinon, est-ce que tu sais quel est le lien entre ton coeur et tes mains ?

 

 

Le centre énergétique de chacune de tes mains est en reliance directe avec ton coeur. Et tu sais quoi ? Le cœur est le plus grand centre énergétique de l’homme.

C’est lui qui est créateur d’un puissant champ électro-magnétique. En essence, je crois que les mains sont les serviteurs du cœur. C’est en cela qu’elles peuvent être de véritables infirmières sur le plan vibratoire. Elles peuvent soulager, apaiser, guérir en étant de puissants transmetteurs d’énergie, en provenance du coeur. Pendant un soin énergétique, ce sont elles les reines du spectacle. Elles sont comme des petites mamans qui traquent les bobos et viennent instinctivement et intuitivement panser les failles énergétiques en s’attardant sur les endroits fragilisés.

 

Toi aussi, tu peux remettre en mouvement le pouvoir guérisseur de tes mains.

 

Il te suffit pour cela de leur faire confiance. Comment ? Déjà, en commençant par ne plus te poser de questions et gardant ton attention sur le simple désir d’apaiser et de soulager, de ranger le désordre énergétique.

Tu n’es fou ou folle en laissant courir tes mains au-dessus d’une personne, c’est un processus naturel dans tout ce qu’il y a de plus essentiel. C’est en cela qu’un acte à priori banal devient magique. En étant simplement dans l’ETRE, tu oublies toutes les formes de restrictions, préjugés et croyances, qui limitent la force et l’impact de ton geste. En étant dans l’Etre, tes mains savent où aller sans avoir à l’expliquer dans un premier temps. C’est ta nature intuitive qui peut enfin s’exprimer, la partie la plus haute de ton être.

 

Lorsque tu apprends à faire des soins énergétiques, tu apprends à redonner toute la place à la version la plus lumineuse et la plus douce de ta personne.

C’est cela que tu ne dois jamais oublier lorsque tu fais un soin énergétique. Tu t’engages à retrouver l’expression de ta candeur, sans te juger, ni t’auto-censurer. Cela fait peur de se tromper et d’avoir à justifier à l’autre pourquoi on est resté plus longtemps à cet endroit plutôt qu’à un autre alors que la personne ne nous en avait pas parlé ? C’est vrai. Je sais combien cela peut pour beaucoup sembler assez farfelu.

Et pour autant, c’est aussi comme cela que l’on apprend à libérer son intuition.

 

Tes mains agissent en capteurs, elles scannent et détectent les zones qui sont déréglées. Elles sont de véritables guides.

L’information sur le plan vibratoire est captée par ton intelligence intuitive, cela dépasse les mots et les concepts. Des études neurocardiologiques ont d’ailleurs prouvé que le cœur a un système nerveux contenant plus de 40 000 neurones décrit comme « le cerveau du cœur ».

Cela indique clairement que l’intelligence du cœur existe bel et bien et fonctionne de manière indépendante des processus mentaux. Alors comment remettre en action cette hyper sensitivité ? Que ce soit dans une activité artistique ou créative, il s’agit simplement de les laisser faire, de ne pas vouloir être dans le contrôle, dans l’attente d’un résultat précis mais d’être dans le mouvement, dans l’action présente. Simplement, sans te questionner sur le pourquoi du comment, tu agis, avec une intention merveilleuse, celle d’être présent à toi-même et à l’autre, de ne pas avoir peur car tu n’as rien à perdre ni à gagner.

 

Sois dans le ressenti et non dans la pensée.

 

Libère ton geste et le reste suivra. Cela veut dire quoi ? Que l’énergie va circuler, indépendamment de ta volonté, l’énergie va passer de tes mains dans le corps de la personne. L’énergie n’a pas besoin d’être contrôlée, le corps capte ce qui lui est nécessaire. Et lorsque la fluidité revient, que l’énergie suit à nouveau son cours, tu n’as pas besoin de te soucier du reste.