Comment se préparer avant de donner un soin énergétique ?

 

Lorsqu’on débute dans les soins énergétiques, on se reconnecte à un faisceau de capacités dont on ne faisait guère usage et qui est tout simplement fascinant !

On s’ouvre à nouveau à cette sensibilité que l’on avait mise dans du formol et ses perceptions s’élargissent à mesure que l’on accepte d’écouter son intuition.  Souvent, on est même plutôt excité de partager ses expériences et de s’exercer sur des « cobayes » pour en constater des effets probants.

Cette redécouverte de son potentiel réveille un enthousiasme ardent. Cependant, même si l’on part avec les meilleures intentions qui soient et des sentiments altruistes, la préparation en amont est tout aussi importante que le soin en lui-même. Cette préparation va, pour sûr, déterminer, la justesse de tes ressentis et la qualité énergétique de ta séance.

C’est pourquoi, je te livre ici les choses qu’il est préférable de maitriser avant de partir à l’aventure et de s’attirer des désagréments.

En énergétique, il y a une vérité immuable à laquelle on peut se référer, tel un phare en cas de doute !

Tout part de soi. De l’intérieur.  De l’ « état d’esprit ».

Tu demandes en quoi cette phrase peut t’aider en cas de doute ?

Rappelle-toi une chose essentielle : nous sommes des créateurs et nous pouvons maitriser notre réalité intérieure : les émotions, les pensées, les intentions. Tout peut s’harmoniser pour aller vers une même direction, celle que tu as choisie.

Alors dans quel état tu dois être afin d’être le mieux disposé pour faire un soin énergétique digne de ce nom ?

 

1 ) LIBERE TA CAPACITE DE DETENTE AU MAXX

 

C’est le B.A-BA avant même de commencer.

Si on pouvait régler la détente comme le volume d’une enceinte, alors je te dirais de la pousser au maximum… sans basculer dans le sommeil bien sûr !

Ta détente corporelle et mentale permettent de dégager les tensions et blocages qui empêchent le FLOW de ton énergie dans le circuit.

L’ouverture de tes canaux énergétiques est donc ESSENTIELLE. Seule une profonde et véritable détente te permet d’être attentif, d’accueillir tes ressentis et de canaliser une énergie vitale propre.

C’est une étape très importante, cruciale, impérieuse. Ta détente globale est ton meilleur investissement. La première chose à régler, c’est celle-ci ! Sans cela, tu ne peux pas aller plus loin.

RELAX ….

Laisse la relaxation se mettre en place. Capitalise sur cette phase en amont. Prends tout le temps qui t’est nécessaire… 15 min, 30 min, 1h. La durée t’appartient.

Tu dois le sentir progressivement, à tous les niveaux. D’abord physiquement : tu te sens plus apaisé, ta respiration est plus ample, ton niveau d’énergie remonte. Tu es peu à peu reboosté !

Mentalement : tes pensées se font moins pressantes, tes préoccupations sont mises en sourdine. Tu reviens dans le refuge du présent, là où tout est possible car tout reste à créer.

Tu le sais.. l’exercice consiste à faire le vide. Vider ses poubelles intérieures : pensées parasites, émotions disgracieuses. Allez hop, on nettoie tout cela à coups de méditation. Choisis de faire un exercice de nettoyage énergétique ou bien une méditation type Vipassana qui permet de passer en revue, à l’intérieur, l’intégralité du corps.

 

2) ANCRE TOI DES A PRESENT

 

La deuxième étape dans la préparation est tout aussi cruciale pour veiller à sa réserve d’énergie vitale lors du soin.

Tu vas travailler ce qu’on appelle l’ancrage énergétique. Pourquoi ?

Cette phase implique la captation des énergies telluriques (énergie de la terre, énergie YIN) qui stimulent notamment les premiers centres énergétiques du corps.

Absorber les énergies telluriques te permet de renforcer ta vitalité et d’être bien ancrée lors du soin.

C’est-à-dire en phase avec ce que tu es en train de faire, bien centré dans le moment que tu passes avec la personne qui reçoit le soin. Tu n’es pas « ailleurs », perché sur un nuage, ou dans tes pensées.

Si tu te sens désancré, trop absorbé par tes pensées, alors il est préférable de ne pas faire de soin, car tu risquerais de te fatiguer et les effets escomptés ne seraient, très probablement, pas au rendez-vous.

En effet, tu dois être en possession de tes pleines capacités, être en forme et centré.

Sur le plan physique, ça veut dire que tu ressens ton dynamisme, ton corps est détendu, ton système immunitaire : au top. Bref, tu dois être dans TA VITALITE.

Les deux exercices les plus adaptés sont les activités physiques en relation directe avec le sol, course à pied, corde à sauter, des pratiques cardio, car elles permettent d’évacuer les toxines et de réinjecter une énergie nouvelle dans le corps grâce à l’évacuation et à l’oxygénation importante opérée pendant l’effort.

Indépendamment d’une activité physique, je te conseille une méditation d’ancrage. Un exercice essentiel à ne pas sous-estimer, je t’en prie !

Il existe différents types de méditations.

La plus simple consiste à imaginer que ses racines descendent dans la terre et viennent capter l’énergie qui s’y trouve. Cette énergie remonte le long du corps (jambes, buste) pour être accumulée au niveau du nombril qui représente le centre de la vitalité.

Fais cet exercice de visualisation accompagné d’une respiration ample et profonde. Tu peux imaginer que cette énergie tellurique est absorbée par les pieds lors de l’inspiration.

Très important car, quelque soit l’image que l’on a choisie de visualiser, cela va faire travailler le premiers centres énergétiques du corps, les remettre en activité et renforcer l’énergie vitale.

Cela permet de rester en conscience, bien présent, et solide lors du soin. En effet, en pratiquant cet exercice assidument j’entends 😉, tu renforces ton « bouclier énergétique » ou champ électro-magnétique, permettant ainsi d’éviter, ce que l’on appelle les « transferts » d’énergie.

Plus je suis ancrée et centrée, moins je suis sujet à être atteint par ce que j’appelle les « agressions énergétiques » (autrement dit, les vibrations qui perturbent et encombrent mon propre champ énergétique). Ne manque pas cette étape lors de la préparation.

 

3) CENTRE TES ENERGIES AU NIVEAU DU CŒUR

 

Enfin, la troisième étape. Tu es prêt(e), parce qu’on va monter en vibrations. Je veux te parler de la puissance infinie du cœur.

Une fois que je suis bien ancrée, que je sens l’énergie qui bouillonne en moi tel un magma tout chaud, il me reste à favoriser « l’ouverture énergétique du cœur ».

Tu n’es pas habitué à ce vocubalaire trop « New Age » à ton goût. Je te rassure, avec la pratique, cela devient très concret et pas du tout gnan gnan.

Pour rester dans le concret, je te laisse en faire l’expérience de ton côté.

Avant de commencer un soin, je m’applique à me CENTRER au niveau du cœur en portant ma conscience à cet endroit précis de façon soutenue.

Je peux imaginer une couleur verte (en correspondance avec ce chakra) ou bien rose en fonction de mon ressenti ou bien de « ce qui me parle ». Pour ma part, je tends à visualiser un soleil resplendissant.

Je précise que la visualisation est une aide au ressenti et au conditionnement de l’état d’esprit pour ainsi induire des vibrations harmonieuses telle une douce mélodie.

Dès que je tiens cette image dans mon esprit, je poursuis cette attention au niveau du cœur.

Le cœur est le centre dans lequel s’unissent les énergies cosmo (énergie du Ciel) telluriques (énergies de la Terre). L’union de ces deux polarités permettent une force vive et puissante. Le cœur est donc un véritable catalyseur d’énergie spirituelle.

Comment le stimuler ?

En essayant pendant cet exercice de faire émerger un ressenti d’Amour, au sens le plus noble. Un amour altruiste, sans jugement. Cette vibration est la plus élevée, elle permet également de fixer l’énergie vitale. C’est ton label rouge.

Les guérisseurs travaillent avec ce centre énergétique. Sa qualité de vibration permet d’aller en profondeur pour rééquilibrer l’énergie.

C’est également, ce qui te permettra de rester centrée sur ton intuition pendant la durée du soin.

En résumé, ces trois étapes agissent comme des paliers énergétiques :

1)tu te libères

2)tu te chauffes

3)enfin tu rayonnes.

 

C’est une préparation indispensable pour t’habituer à faire vibrer tout ton être à l’unisson. Un taux vibratoire élevé permet d’agir de façon plus juste et plus profonde sur le corps énergétique de la personne.  C’est à ce moment que tu peux entrer en action en douce connexion avec ton cœur.