Que ce soit ta sœur, ta mère, ton grand-père ou un(e) ami(e), tu as peut-être un proche qui serait curieux et ouvert de tester le principe du magnétisme, quand bien même il ne l’a jamais exprimé. « Tiens, je testerais bien une séance de magnétisme »

Ce n’est parce que les gens n’en parlent pas, qu’ils ne sont pas ouverts ou encore qu’ils n’y « croient pas ».

D’ailleurs, j’ai une première nouvelle décrispante à ce sujet : il est assez facile de proposer un exercice de magnétisme sur quelqu’un qui n’a jamais fait l’expérience.

Si il ou elle n’a jamais essayé le magnétisme, c’est sûrement pour les mêmes raisons que toi avant de te lancer : par ignorance, manque d’informations, flemme, ou crainte d’être déçu.

Voilà pourquoi autant de personnes restent encore en dehors de ce genre de pratique. Elles n’ont pas encore été éduquées sur l’énergie et le fonctionnement d’une pratique énergétique, qui en soi n’a rien de magique ou de surnaturel.

Entendons-nous bien, il ne s’agit pas de jouer les apprentis sorciers sur ses proches en se targuant d’un pouvoir transcendant. Si tu es novice, il est plutôt question en premier lieu de se faire confiance, de travailler ses ressentis sur des personnes qui font partis de notre intimité et qui seront ouverts à la pratique sans trop escompter de l’exercice en lui-même ! Donc tout bénéf’ pour toi en termes d’entrainement.

 

* T’es-tu déjà exercé au magnétisme ? As-tu déjà fait un soin énergétique sur quelqu’un ?

 

Non, pas encore ? tu es peut-être bloqué par l’une de ses peurs , pas de panique ! Ici, c’est la séquence de dé-dra-ma-ti-sa-tion.

Déjà, as-tu l’ingrédient principal : L’ENVIE. L’envie de voir ce que cela donne, l’envie d’apporter soulagement, l’envie de découvrir tes capacités, l’envie d’être dans le don ?

Si tu en ressens vraiment L’ENVIE, c’est tout bon, ne te pose plus 36 questions sur comment procéder, quelle technique adoptée, et qu’est-ce que je risque, est-ce que tata  est réceptive, et tutti quanti.

 

Moi, je te prédis que tu oseras tôt ou tard renouer avec cette pratique énergétique 100% naturelle et non truquée. Et fort à parier que tu seras bluffée de ce que cela peut générer.

Nul besoin d’en faire une montagne. Le magnétisme est à faire avec un certain sérieux sans pour autant se prendre au sérieux !.

L’acte en lui-même est simple et spontané. Le magnétisme, en réalité, est une question d’amour, de bienveillance et d’être le plus authentique possible : c’est cet état d’esprit en particulier qui favorise la circulation de l’énergie de l’émetteur au récepteur.

 

Et quoi de mieux que de s’entrainer au magnétisme en toute humilité sur les personnes que l’on aime ? Sans chichi et sans blabla.

 

Si tu n’as pas encore franchi le pas mais tu te tâtes à le faire pour ton papa qui a mal dos, voici mes 10 premiers conseils pour avancer en confiance et en conscience : toutes les conditions à remplir avant de tenter le coup, sans aucune expérience ni formation préalable.

 

 

/AVANT DE MAGNETISER/

 

 

 

1/ COMMENCER AVEC UN « CAS FACILE »

 

Je m’explique, les « cas faciles » sont aisément identifiables. Ils concernent des troubles et symptômes physiques nets : douleurs diverses, mal de tête, maux de ventre, somatisations.

Des cas physiologiques clairs à des endroits précis du corps qui permettent de porter son attention en un seul point. Facile !

Exerce-toi sur une personne avec laquelle tu as une relation de confiance et des rapports apaisés afin d’éviter au mieux les résistances mentales qui pourraient bloquer le processus énergétique et les bénéfices de cette action.

Surtout, c’est évident mais très important : ne te dis pas que cela ne va pas marcher car la douleur est là depuis des années, ou que la personne ne sera pas « réceptive ». Tu n’es pas à même de juger de cela, alors laisse-toi plutôt surprendre ! Car c’est bien ce qui risque de t’arriver si tu t’y prends en toute quiétude !

 

 

2/ PRENDRE LES CHOSES A LA COOL

 

Ici, aucun enjeu médical, personne ne te demande quoi que ce soit alors de grâce, ne commence pas à te mettre pas la pression.

D’un côté comme de l’autre,  vous ne devez pas être obsédés par le résultat. C’est un état de détente et non de crispation dans lequel il est nécessaire d’être. Tu seras ainsi d’autant plus réceptif au fluide si tu es décontracté ! 😊

Ceci n’est pas un soin énergétique fait en cabinet par un professionnel. Eh oui il est bon de la rappeler, ceci n’est qu’un entrainement en bonne et due forme pour soulager l’autre ! D’ailleurs, il est bien également de le préciser avant d’essayer de magnétiser la personne.

C’est comme apprendre à dessiner ou à jouer d’un instrument, on ne réalise pas du premier coup une prouesse, le premier essai est un brouillon, c’est pourquoi il s’agit de rester humble et de bonne volonté, rien de plus. Le reste viendra avec la familiarisation de la pratique.

Une personne en souffrance, si elle accepte de recevoir, sera toujours contente qu’on lui prête attention et qu’on essaie de la soulager, peu importe la manière et la technique utilisée, si celle-ci reste douce et non intrusive. C’est une démarche bien intentionnée qui peut lui réchauffer le cœur quoiqu’il puisse advenir de cet essai.

 

 

3/  ETRE CLAIR  ET PEDAGOGUE 

 

Peur des réticences ? De s’attirer les moqueries de l’être aimé ?

Mais nooon! N’oublie pas que tu es fourni d’un sens de l’autocritique puissance 1000 et que tu ne peux pas t’empêcher de grossir sévèrement la façon dont les autres te perçoivent !

Un proche ne te jugera pas pour avoir essayé de l’aider, car ce qui compte c’est ton intention bienveillante et il n’attend que tu le sauves et fasse disparaitre tous ces symptômes comme par enchantement.

De plus, il n’y aura pas de réticence ou de confusion si d’entrée de jeu, ton discours est clair. La pratique en elle-même est naturelle, alors présente le comme telle, en évitant scrupuleusement toute définition scabreuse.

Il n’est pas nécessaire de parler de magnétisme si les préjugés vont bon train. Il s’agit de présenter la chose comme une simple pratique de relaxation et d’apaisement (ce qui est en soi un élément de définition du magnétisme), quelque chose que tu as déjà testé ou entendu parler et que tu aimerais employer pour la soulager.

Cette pratique est énergétique, elle vise à rééquilibrer l’énergie vitale aux endroits où elle est bloquée ou disharmonieuse grâce à une technique d’imposition des mains sur l’endroit problématique.

Une seule condition : la personne doit être consentante et se laisser aller, elle n’est donc pas sollicitée pendant l’exercice. Toi comme elle n’avez absolument rien à perdre ! Alors autant tenter le jeu.

 

 

4/ AVOIR LA FOI

Eh oui ! Je vous salue Marie pleine de grâce !

Je peux surtout t’assurer que c’est l’énergie de la confiance qui va t’aider à dépasser toutes sortes d’entraves. Fais-le librement, calmement et sans contrainte aucune.

Avant de commencer et pendant toute la durée du magnétisme, reste centré sur l’envie d’aider et la conviction qu’il est possible de soulager l’autre par ce procédé énergétique.

Tu dois épouser l’acte en lui-même, être en accord avec ce que tu es en train de faire et Y CROIRE, c’est très important. Toutes les parties de ton être sont réunies dans le moment présent pour ne faire qu’un lorsque tu magnétises la personne. Ainsi ton énergie est rassemblée et se dirige vers le même but.  

Concentré et bienveillant tu seras.

L’énergie dégagée n’en sera que plus fluide et pénétrante.

 

 

 

/PENDANT LA MAGNETISATION/

 

 

 

 

 

5/ MAXIMISER LES EFFETS DU TEST

 

Préfère un moment et un lieu tranquille, qui ne laisse pas de place à la distraction ou à des interruptions intempestives.

Fais l’essai, un jour où tu te sens en forme, physiquement et émotionnellement. C’est l’une des conditions principales requises : péter le feuuu ! Il est essentiel d’avoir un taux vibratoire élevé avant de magnétiser pour ne pas se fatiguer et assurer l’apaisement.

Dans un premier temps, on peut poser sa main sur l’endroit douloureux quelques instants. Le contact physique permet de mettre en confiance avant d’entrer dans la phase de magnétisation qui pourra s’effectuer en distançant sa main de quelques centimètres du corps de la personne. Tu peux jouer avec cette distance tout au long de l’expérience afin d’expérimenter la gamme des ressentis.

 

6/ PRENDRE SON TEMPS

 

Prends bien tout ton temps pour rester fidèle à tes ressentis et maximiser les effets du soin. Ne précipite pas les choses de crainte d’ennuyer l’autre. Rester en position plusieurs minutes  d’affilée (imaginons une magnétisation sur un endroit douloureux plus d’un quart d’heure) permet pour un débutant de transférer l’énergie avec plus d’aisance.

Lorsqu’on apprend à faire quelque chose, on a souvent besoin de temps pour se familiariser et réaliser l’exercice. Cela est donc inutile de bâcler la magnétisation.

Prends le temps qu’il te faut, le plus souvent, (tout dépend des ressentis et  de la pathologie) cela peut prendre entre 20 min et 1h.

 

7/ MAGNETISER FINGERS IN THE NOSE

 

Pour magnétiser simplement, tu dois aligner ton corps et être détendu (dos droit), ensuite, mets en place une respiration ample et profonde pour t’énergiser.

Pas besoin de manipuler la personne, d’être «  dans la matière ». Le magnétisme agit sur le champ énergétique du corps, qui évidemment aura un impact direct sur la dimension physique.

Il est mieux de rester dans un toucher très subtil ou de placer sa main à quelques centimètres de l’endroit douloureux. C’est ainsi que l’on agit sur le plan énergétique qui est l’extension, la continuité du corps physique. Même si cela te semble abstrait, il n’en est rien et tu as tout à gagner en considérant cela comme une action concrete et bénéfique même si tu ne peux pas forcément voir ou toucher l’énergie. Comme on n’agit pas directement dans la matière, il ne sert à rien de rester conditionner par des critères d’ordre matériel.

 

8/ QUESTIONNER LES RESSENTIS DU RECEVEUR

 

A la fin de la magnétisation, demander lui si il ou elle a ressenti quelque chose pendant que tu étais à l’endroit précis ?

Ne t’affole pas si ce n’est pas le cas. Ce n’est pas un critère en soi. D’une, la personne n’est peut-être pas suffisamment reliée à elle-même, en lien avec son corps pour être au fait des sensations subtiles ou mouvement intérieurs. Et puis, il est possible aussi que pour cette première, des résistances inconscientes aient bloqué le passage de l’énergie.

C’est pourquoi il est essentiel de s’installer dans ses ressentis. Rester connecté au moment présent pour pouvoir sentir ce qu’il se passe énergétiquement.

Si ressentis il y a eu, (sensations de chaleur, picotements, ou autres), alors l’action a bien fonctionné. Tous les ressentis marquent la mise en mouvement de l’énergie. La personne devrait être soulagé, constater une diminution de la douleur.

Magnétiser un exercice concret qui permet de prendre confiance et de réaliser ses capacités dans le magnétisme.

 

9/ REPETER PLUSIEURS FOIS l’OPERATION

 

Ne t’arrête pas là. Pas en si bon chemin. Tu n’es qu’au tout début de cet apprentissage passionnant et ce n’est pas en une seule fois que l’on aboutit à des résultats probants.

Une fois que le premier essai réalisé, le plus dur a été fait, il serait plus simple de le refaire en guise d’entrainement. De cette manière, tu libères et renforces de façon accru tes capacités.

N’oublie pas de te féliciter, d’avoir testé la pratique du mieux possible sur l’un de tes proches. Ta bienveillance est indispensable et précieuse pour toute personne en souffrance.