Le magnétisme n’est pas ce que vous croyez. Ou plutôt, il n’est pas l’une de ces deux idées populaires que vous entendez régulièrement :

Les magnétiseurs ? Ce sont des charlatans qui usent de la crédulité des gens (ce que les médias adorent mettre en avant la plupart du temps dans les reportages TV).

Dans le meilleur des cas, le magnétisme est un don qui ne s’apprend pas. « C’est inné ».

Mais je suis sûre que si vous êtes ici, c’est que quelque chose vous dit que le magnétisme a beaucoup à vous apprendre sur ce qu’il est véritablement et sur vos propres capacités de guérison.

Dans cet article, nous allons faire la lumière sur ce sujet si mal traité. Vous allez voir quels « secrets » se cachent derrière le magnétisme et quels sont ses bienfaits.

Vous saurez enfin si c’est un don ou si cela s’apprend. Comment le magnétiseur pratique cet art ancestral pour favoriser la guérison de maux physiques, psychiques et émotionnels qui parfois, ne trouvent aucune réponse dans les thérapies conventionnelles.

Au sommaire :

Qu’est-ce que le magnétisme curatif ?

Comment fonctionne le magnétisme curatif ?

Les bienfaits du magnétisme

Le magnétisme : un effet placebo ?

Les 4 étapes d’une consultation avec un magnétiseur

Que ressent-on lors d’une séance de magnétisme ?

Quand consulter un magnétiseur ?

Comment reconnaitre un bon magnétiseur ?

Comment ressentir l’énergie ?

Comment savoir si on a du magnétisme ?  

2 techniques phares pour développer son magnétisme

Comment pratiquer le magnétisme ?

Qu’est-ce que le magnétisme curatif ?

Le magnétisme est une pratique dont les premières traces officielles remontent à l’époque de l’Egypte Ancienne. Sur un papyrus est écrit :

« Pose ta main sur la douleur et dis qu’elle s’en aille ».

Aujourd’hui, une question demeure :

Comment est-il possible de soulager les douleurs en posant simplement ses mains ?

Je vais tout vous dire. Magnétiser, c’est faire appel à cette force invisible, que l’on appelle Energie, ou encore, Qi ou prâna selon les cultures traditonnelles. Ce principe d’énergie est au coeur de médecines millénaires comme la médecine traditionnelle chinoise.

Cette énergie anime toute chose dans l’Univers. Elle est présente partout et est au fondement de la vie.

Cette énergie peut être canalisée et transmise à l’autre afin de stimuler ces propres processus de guérison.

Les énergies dont on parle sont les énergies cosmo-telluriques, du Ciel et de la Terre. Les énergies cosmiques représentent les rayonnements du monde d’en haut (le soleil, les astres) et les énergies telluriques, ceux du monde d’en bas ( champ magnétique de la terre).

Ces énergies nous traversent et sont absorbés par nos centres énergétiques que l’on appelle « chakra » (roue en sanskrit) puis distribuées à nos cellules qui ont besoin de cette substance vitale pour fonctionner, se régénérer et guérir.

Le déséquilibre ou blocage d’énergie peut donner lieu par la suite à des symptômes, des maux physiques. Lors d’une séance de magnétisme, le praticien intervient sur ces dérèglements énergétiques afin de libérer ces blocages et de recharger les zones de « vide énergétique ».

Concrètement, comment fonctionne le magnétisme curatif ?

Le magnétiseur agit sur le corps physique et énergétique de la personne. Vous doutez encore de l’existence de ce corps énergétique ?

Pourtant, vous êtes un être fait d’énergie et uniquement d’énergie car la physique quantique montre que tout est vibration ! A un niveau subatomique, on sait que la matière n’est autre que de l’énergie-information.

Nous sommes constitués de soixante mille milliards de cellules qui émettent et reçoivent des ondes.  (Oui, je sais, cette vérité scientifique peut perturber votre perception matérialiste du monde).

Prenons un exemple concret : votre activité cérébrale émet des ondes de différentes fréquences suivant votre état de conscience et votre corps émet un champ électro-magnétique mesurable.

A part ça, vous ne « croyez » toujours pas aux énergies et en la réalité de votre corps d’énergie ?

Ce corps énergétique est une enveloppe vibratoire qui émane de vous. Votre énergie rayonne !

L’énergie subtile est à la fois l’énergie du corps physique et l’énergie du corps psychique. Elle traduit l’état vital, émotionnel, mental de l’individu.

Toute source de mal-être, toute tension intérieure ou vos habitudes de vie malsaines viennent dérégler la circulation de votre énergie.

Vous finissez par développer des symptômes psychosomatiques (en clair, votre corps va manifester votre mal-être) qui vous pourrissent la vie tant que vous ne prenez pas la décision d’en découdre.

Lorsque vous consultez un magnétiseur, celui-ci va agir sur votre corps physique et votre corps subtil parce que corps et esprit sont bel et bien liés.

Alors comment ça marche cette histoire ?

L’énergie (le fameux fluide curatif) passe des mains du magnétiseur et pénètre les différentes couches du corps subtil de la personne pour rétablir des fréquences vibratoires harmonieuses.

Chaque organe a en effet une fréquence vibratoire particulière et celle-ci peut se dérégler en raison de votre hygiène de vie, d’un blocage émotionnel ou d’autres éléments perturbateurs.

Le praticien libère les énergies troubles (comme s’il enlevait un bouchon dans la tuyauterie) et ramène de l’énergie saine pour favoriser les mécanismes d’auto-guérison.

Quels sont les bienfaits du magnétisme ? Que peut soulager le magnétisme ?

Le magnétisme permet de travailler sur les différents corps : physique, mental, émotionnel, spirituel. Cela peut sembler étonnant mais l’action du magnétisme se place au niveau vibratoire qui « englobe » toutes les dimensions énergétiques de l’être.

Pour être plus clair, lorsque le magnétiseur agit à distance du corps physique, il peut entrer en contact avec des informations du corps émotionnel qui émanent de la personne.

Et c’est là tout l’intérêt du magnétisme !

L’action du soin peut libérer des énergies bloquées correspondant à des émotions. Cette libération d’énergies viciées induit un mieux-être à la fois mental et émotionnel et une amélioration de l’état physique de la personne (diminution de certains symptômes qui étaient liés au blocage émotionnel).

Aussi, le magnétisme peut agir sur les nombreux systèmes du corps humain : musculaire, respiratoire, lymphatique, circulatoire (sanguin), digestif, urinaire, nerveux, reproducteur, endocrinien.

Et voici un aperçu de ce que le magnétisme permet de soulager :

  • les inflammations du corps : bronchite, trachéite, gastrite, colite,… la tendinite. La chaleur dégagée par le magnétiseur lors du soin permet de calmer l’inflammation

  • les brûlures

  • les maladies de la peau : l’eczéma, le psoriasis, le vitiligo, le zona

  • les douleurs musculaires (crampes, déchirures, élongation)

  • les maux de tête et les migraines

  • les troubles de l’insomnie et de l’endormissement

  • les douleurs articulaires (rhumatismes, arthrite, arthrose, entorses)

  • les maux de ventre et troubles digestifs (ballonnements, constipation, brûlure d’estomac, reflux gastriques…)

  • les douleurs lombaires (lumbago, sciatique)

  • les douleurs liées aux traitement médicamentaux lourds

  • les douleurs liées aux maladies auto-immunes (fibromyalgie)

  • la fatigue nerveuse et physique

  • les troubles respiratoires: asthme, bronchites,…

  • en cas d’opération chirurgicale, le magnétisme favorise la cicatrisation et la récupération des forces vitales. 

Sur le plan psychique, le magnétisme peut également agir sur les pensées obsessionnelles, les ruminations, le trop plein de pensées, les difficultés de concentration...

Sur le plan émotionnel, le magnétisme est efficace pour apaiser les angoisses, libérer des charges émotionnelles telles que la tristesse, il permet retrouver l’élan de vie.

Pour autant, le magnétisme reste une médecine parallèle qui ne remplace en aucun cas la médecine conventionnelle et ne se substitue pas au diagnostic médical.

Le magnétisme : un effet placebo ?

Telle est la grande question. Faut-il y croire pour que cela marche ?

A mon sens, les résultats obtenus après une séance de magnétisme ne sont pas conditionnés par la croyance du patient sur les vertus curatives du magnétisme. Pas besoin non plus de créer une suggestion positive dans l’esprit de la personne.

Toute chose dans cet univers est de nature vibratoire et l’être humain n’est fait que d’énergie.

Nous sommes donc tous plus ou moins réceptifs au magnétisme dans la mesure où nous pouvons recevoir l’énergie à travers nos capteurs vibratoires situés sur l’ensemble de notre corps.

Je dis plus ou moins, parce que la sensibilité aux énergies varie d’un individu à l’autre. Certains ressentent plus facilement les énergies parce qu’ils ont notamment une perception extra-sensorielle développée.

Par contre, je remarque que les personnes qui viennent au cabinet parce qu’elles y ont été poussées (par l’un de leurs proches) seront des sujets moins ouverts à l’aide qu’on peut leur apporter.

L’attitude réfractaire du patient peut gêner le travail du praticien parce que la personne n’est pas dans une attitude de « recevoir ». Vous ne pourrez jamais aider quelqu’un qui ne le souhaite pas vraiment et qui ne vous accorde pas sa confiance. (Et cela vaut pour n’importe quelle pratique thérapeutique).

La confiance permet l’ouverture nécessaire au praticien pour accéder au corps subtil du patient. Ce dernier accepte alors de recevoir les énergies impulsées lors du soin pour qu’elles s’intègrent dans son enveloppe énergétique.

Si la personne se dit mentalement « je n’y crois pas, ça ne va pas fonctionner » alors elle nie l’action du soin et cette fermeture mentale agit comme une barrière sur le plan énergétique.

A l’inverse, prenons une personne simplement curieuse d’expérimenter la pratique, (sans s’attendre à un résultat particulier et sans nécessairement croire aux vertus curatives du magnétisme). Celle-ci pourra faire l’expérience des bienfaits de la pratique. Son ouverture d’esprit lui permet de recevoir les énergies qui facilitent les processus d’auto-guérison.

Enfin, précisons une dernière chose.

Si le magnétisme n’était qu’un placebo, il ne pourrait pas obtenir des résultats positifs sur des êtres que l’on ne peut pas suggestionner, à savoir les animaux et les bébés. Pourtant, un magnétiseur peut tout aussi bien exercer sur eux et générer l’amélioration de l’état physique de l’animal ou de l’enfant en bas âge.

Les 4 étapes d’une séance de magnétisme

Voici comment se déroule généralement une consultation chez un magnétiseur.

1. L’entretien

L’entretien préalable permet de faire état de la situation du patient et de la raison de sa venue. Il permet de vérifier de clarifier le sens du travail qui va être engagé et de vérifier ensemble si la demande entre dans le champ d’application du praticien. Une fois validé, la personne s’installe sur la table de massage pour laisser place à la pratique.

2. Le scanner du corps subtil

Il se peut que la demande soit très ciblée ( ex: une entorse) et dans ce cas, le magnétiseur peut traiter uniquement l’endroit concerné.

Sa capacité à détecter les endroits affaiblis du corps, les zones en tensions, les douleurs ou encore les organes déséquilibrés, les nœuds émotionnels font de lui un praticien aguerri et efficace.

Le plus souvent, vous aurez certaines (extra)sensations lorsqu’il agira sur une zone où se trouvent un déséquilibre. Vous pourrez sentir son action sur vous, même si cela s’effectue sur le plan subtil.

Les avis positifs et l’efficacité du traitement

Dans ce milieu, impossible d’évoluer et de tenir sur le long terme sans des avis positifs de clients venus se faire soigner. Tout bon magnétiseur obtient des résultats sur du court-terme (sauf pour des cas plus lourds comme la dépression).

A savoir, dès la première séance, vous allez pouvoir constater de premières améliorations. ( ex : apaisement du mental, meilleur sommeil, amélioration de la capacité de concentration, etc)

Il sera facile de l’observer si la raison de votre venue relève de déséquilibres corporels ou symptômes particuliers.

Si c’est un motif d’ordre émotionnel, vous pourrez également le voir avec l’apaisement des gênes dont vous pâtissez (pensées négatives, angoisses, obsessions).

Si vous vous allez plus loin et découvrir votre potentiel en magnétisme, alors lisez ce qui suit. 🙂

Comment ressentir l’énergie ?

Nous sommes tous capables de ressentir l’énergie subtile même si cela sort du cadre habituel de nos perceptions.

Je m’explique : sentir l’énergie signifie réveiller ou activer sa sensibilité « vibratoire ».

L’énergie, par définition ne se touche pas, est un élément invisible et intangible.

Cependant, elle reste palpable parce que nous sommes capables de sentir des vibrations lorsque notre niveau d’attention est élevé.

Vous pouvez tous faire un simple test pour vérifier vos capacités extra-sensorielles.

Lorsque vos deux paumes se font face, distancées d’une vingtaine de centimètre, l’énergie circule entre ses deux polarités, deux zones d’émission et de réception d’énergie.

En faisant cet exercice, n’importe qui, à un moment donné, être capable de ressentir l’énergie entre ses mains. Pour cela, il faut être très attentif aux sensations subtiles qui émergent dans ses mains en faisant cette simple expérience.

A quelle sensation s’attendre lorsqu’on fait ce test ?

Certains sentiront un phénomène d’aimantation entre la main gauche et la main droite, d’autres auront une sensation de chaleur, des fourmillements ou encore une impression « cotoneuse ».

C’est une masse plus ou moins dense d’énergie subtile que vous pouvez sentir. Et pour le vérifier, le plus simple est de faire cet exercice à deux.

Fermez les yeux, respirez profondément, et placez vos mains juste de celles de l’autre. Le but est d’être simplement dans la sensation. Vous pouvez également inverser les mains. Faites cela 2 min, le temps de prendre connaissance de vos différents ressentis.

La sensation reste subtile mais cette fois-ci, elle sera partagée. Ce n’est pas une illusion de votre part.

C’est un exercice élémentaire pour se familiariser avec ses ressentis et « palper » l’énergie subtile.

Comment peut-on expliquer ce phénomène ?

Au creux des mains, se situent deux centres d’émission et de réception d’énergie  (appelé Lao Gong en médecine chinoise). Le simple fait d’avancer et de reculer ses mains l’une en face de l’autre créer ce mouvement d’énergie qui peut être perceptible. C’est de l’extra sensation.

Pour en être conscient, il faut être bien présent à son corps et faire le vide dans sa tête. Les millions de capteurs sensoriels situés dans nos mains envoient l’information de nature plus subtile.

Comment savoir si on a du magnétisme ?  

Lorsqu’on débute, on se demande si l’on « a du magnétisme ». En fait, ce n’est pas une question juste parce que nous avons tous du magnétisme dans la mesure où nous sommes des êtres d’énergie. Nous sommes fait d’énergie et le magnétisme est la capacité à employer l’Energie à des fins curatives.

Pour autant, nous avons le besoin de vérifier par nous-même si nous avons bel et bien cette capacité, d’en voir les effets concrets. Il existe de nombreux tests qui permettent de voir un avant-après très net, que ce soit visuel ou gustatif.

Il y a d’abord le grand classique pour tout magnétiseur qui se respecte : la momification de l’agrume. Au bout de quelques jours de magnétisations, l’agrume rétrécit et se durcit. Il est également possible de le faire avec un morceau de viande.

Il est possible également de tester ses capacités en magnétisme sur des graines à germer. Pour cela, vous pouvez prendre deux contenants (pots, verres) dans lesquels vous allez mettre la même quantité de graines dans du coton humide.

Vous allez magnétiser les graines à germer d’un des deux contenants une fois par jour pendant une semaine. Ne touchez pas au deuxième récipient, il servira de déterminer à la fin la différence de croissance entre les graines ayant été magnétisées et les autres.

Placez vos mains au-dessus de pot et visualisez un courant d’énergie qui sort de vos mains et qui vient pénétrer les graines. Votre intention peut être de favoriser la croissance de ces graines. Faites cela pendant une dizaine de minutes. (N’oubliez pas d’humidifier le coton tous les deux jours avec la même quantité d’eau).

Après une semaine, vous pourrez constater la différence de croissance des graines entre les deux pots. Les graines magnétisées devraient normalement avoir germées plus rapidement par rapport aux autres. La différence doit être nette et celle-ci met en évidence de façon empirique l’action de votre magnétisme.

2 techniques phares pour développer son magnétisme

Vous pouvez tout à fait muscler votre magnétisme. Cela suppose d’entrainer sa force vitale et psychique. En fait, la pratique du magnétisme consiste essentiellement à savoir être maitre de son esprit : avoir l’esprit calme, être ancré, tout en étant présent à l’action de vos mains sur la personne. C’est l’état intérieur recherché.

Etes-vous capable d’être relâché(e), détendu(e), tout en étant capable de rester centré(e) sur un point d’attention ?

Ces 2 techniques simples que je vais vous donner vous aideront à augmenter progressivement votre magnétisme. Développer son magnétisme consiste essentiellement à savoir vous charger en énergie.

1. L’enracinement

Vous allez vous charger en énergies telluriques. Fermez les yeux et respirez calmement.

Pensez maintenant au lien qui vous unit à la Terre et prends le temps de le ressentir quelques instants. Cette terre généreuse vous soutient, vous nourrit, vous maintient en vie. C’est à vous de renforcer ce lien, de l’activer pour recevoir les énergies qui vont augmenter vos capacités de guérisseur.

Portez maintenant votre conscience dans vos pieds qui vous relient aux énergies telluriques. Visualisez vos racines énergétiques qui partent de la voute plantaire et qui descendent dans le sol terrestre.

A chaque inspiration, vous absorbez l’énergie de la terre qui passe dans vos racines, remonte le long de vos membres et emplit tout votre corps.

A l’expire, vous vous libérez de vos tensions. Faites cela quelques minutes d’affilée. Que se passe-t-il dans votre corps ? Avez-vous des sensations de flux d’énergie dans vos pieds, dans vos mains, le long de vos jambes ?

2. La respiration prânique

La respiration est indispensable pour se charger en énergie et développer son magnétisme vital. La respiration conscience est notre lien avec l’Energie universelle.

L’exercice consiste à inspirer l’énergie (le prâna) et emplir son corps énergétique constitués de milliers de canaux énergétiques.

Inspirez profondément avec pour intention de vous charger en énergies cosmo-telluriques. Vous pouvez, pour vous aider, la visualiser comme des milliers de particules lumineuses qui pénètrent dans vos cellules et nourrissent tout votre corps.

Lorsque vous expirez, ces énergies se diffusent dans tout vos corps (physique et subtil) et le champ d’énergie que vous irradiez se déploie de plus en plus autour de vous comme un énorme ballon qui se gonfle au fur et à mesure de votre respiration.

A ce propos, la pratique régulière du magnétisme peut largement contribuer à votre équilibre intérieur.

Comment pratiquer le magnétisme ?

Le magnétisme comprend différentes techniques directement sur le corps physique ou bien à distance de celui-ci.

Les mains sont des portes d’énergie. Elles peuvent capter et émettre l’énergie curative. Le magnétiseur va combiner ces différentes techniques en fonction du besoin et des ressentis qui émergent lors de la séance,

1) L’application

L’application est un toucher subtil sur l’endroit du corps à traiter. Le magnétiseur posent ses mains sans appuyer et laisse l’énergie s’écouler autant que nécessaire.

2) L’imposition palmaire

L’imposition palmaire se fait à distance du corps physique (à quelques centimètres). La main est à l’horizontale, paume face au corps. Cette imposition permet de favoriser la récupération d’un endroit fragilisé du corps physique. L’imposition palmaire peut être circulaire, en faisant des cercles dans le sens horaire et antihoraire pour dynamiser ou apaiser.

L’imposition a également d’autres variantes : perforante, digitale, en triangle…qui permettent d’agir plus en profondeur ou sur des points plus précis.

3) Les passes

 Autre technique bien connue en magnétisme : les passes. Les mains du magnétiseur sont placées à plusieurs centimètres au-dessus du corps physique, en mouvement sur le corps.

Elles sont soient longitudinales (de haut en bas, de la tête aux pieds) ou transversales (d’une zone à une autre).

Les passes peuvent être à courant rapide ou à courant lent, suivant l’effet recherché, libérer ou recharger.

Les passes peuvent également être croisées pour dégager les énergies viciées.

Chaque magnétiseur développe une pratique personnelle mais vous retrouverez le plus souvent ce typede techniques.

Si vous souhaitez vous acquérir les connaissances et les compétences d’un magnétiseur ?

Vous pouvez intégrer l’Ecole du magnétisme.

Je précise que les ressentis ne sont pas un gage de « qualité » de la séance. Autrement dit, ce n’est pas parce que vous n’avez à priori rien ressenti ou pas grand chose qu’il ne s’est rien passé.

Le raccourci peut être facile à faire parce que nous mettons parfois trop d’attentes dans les ressentis que nous allons pouvoir vivre pendant la séance. 

Il faudra avant tout vérifier l’évolution des symptômes et l’évolution des paramètres évoqués dans les 15 jours qui suivent.

Quand consulter un magnétiseur ? 

Difficile de délimiter le champ d’application du magnétiseur. Chaque praticien peut avoir une aisance à travailler sur certaines demandes plutôt que d’autres.

N’hésitez donc pas à demander à celui-ci avant de prendre rendez-vous s’il a déjà traité un cas similaire au vôtre ou si cela peut fait partie de sa zone de compétences.

Cependant, le magnétisme peut vous aider à apaiser votre mental, vous libérer du stress, de certaines peurs ou angoisses. Il agit sur les causes émotionnelles qui sont à l’origine de certains symptômes et douleurs. Il permet de retrouver un équilibre vital, émotionnel et psychique.

Comment reconnaitre un bon magnétiseur ?

Si vous n’êtes jamais allé(e) voir un magnétiseur et que vous n’en connaissez pas un bon que l’on vous a recommandé, vous pouvez avoir peur de tomber sur un charlatan.

Cependant, les bons praticiens se reconnaissent à travers certains attributs qui sont indispensables pour être dans l’accompagnement.

La bienveillance

Oui c’est probablement une évidence, mais son discours doit rester dans le non jugement et éviter tout conseil intruisif sur la vie du patient. A fuir tous ceux qui vous parlent automatiquement d’entités négatives et qui cultivent en vous la peur et la dépendance en son pouvoir de guérisseur.

L’humilité

Tout un bon magnétiseur est une personne humble qui n’aurait aucunement besoin de vous faire étalage de ses « dons » ou de ces exploits précédents. Tout thérapeute est le miroir de son patient. Lors de l’échange, l’attention doit est centrée sur vous, il n’a donc pas à monopoliser ce temps pour parler de lui.

La sensibilité vibratoire

Sa capacité à détecter les endroits affaiblis du corps, les zones en tensions, les douleurs ou encore les organes déséquilibrés, les nœuds émotionnels font de lui un praticien aguerri et efficace.

Le plus souvent, vous aurez certaines (extra)sensations lorsqu’il agira sur une zone où se trouvent un déséquilibre. Vous pourrez sentir son action sur vous, même si cela s’effectue sur le plan subtil.

Les avis positifs et l’efficacité du traitement

Dans ce milieu, impossible d’évoluer et de tenir sur le long terme sans des avis positifs de clients venus se faire soigner. Tout bon magnétiseur obtient des résultats sur du court-terme (sauf pour des cas plus lourds comme la dépression).

A savoir, dès la première séance, vous allez pouvoir constater de premières améliorations. ( ex : apaisement du mental, meilleur sommeil, amélioration de la capacité de concentration, etc)

Il sera facile de l’observer si la raison de votre venue relève de déséquilibres corporels ou symptômes particuliers.

Si c’est un motif d’ordre émotionnel, vous pourrez également le voir avec l’apaisement des gênes dont vous pâtissez (pensées négatives, angoisses, obsessions).

Si vous vous allez plus loin et découvrir votre potentiel en magnétisme, alors lisez ce qui suit. 🙂

Comment ressentir l’énergie ?

Nous sommes tous capables de ressentir l’énergie subtile même si cela sort du cadre habituel de nos perceptions.

Je m’explique : sentir l’énergie signifie réveiller ou activer sa sensibilité « vibratoire ».

L’énergie, par définition ne se touche pas, est un élément invisible et intangible.

Cependant, elle reste palpable parce que nous sommes capables de sentir des vibrations lorsque notre niveau d’attention est élevé.

Vous pouvez tous faire un simple test pour vérifier vos capacités extra-sensorielles.

Lorsque vos deux paumes se font face, distancées d’une vingtaine de centimètre, l’énergie circule entre ses deux polarités, deux zones d’émission et de réception d’énergie.

En faisant cet exercice, n’importe qui, à un moment donné, être capable de ressentir l’énergie entre ses mains. Pour cela, il faut être très attentif aux sensations subtiles qui émergent dans ses mains en faisant cette simple expérience.

A quelle sensation s’attendre lorsqu’on fait ce test ?

Certains sentiront un phénomène d’aimantation entre la main gauche et la main droite, d’autres auront une sensation de chaleur, des fourmillements ou encore une impression « cotoneuse ».

C’est une masse plus ou moins dense d’énergie subtile que vous pouvez sentir. Et pour le vérifier, le plus simple est de faire cet exercice à deux.

Fermez les yeux, respirez profondément, et placez vos mains juste de celles de l’autre. Le but est d’être simplement dans la sensation. Vous pouvez également inverser les mains. Faites cela 2 min, le temps de prendre connaissance de vos différents ressentis.

La sensation reste subtile mais cette fois-ci, elle sera partagée. Ce n’est pas une illusion de votre part.

C’est un exercice élémentaire pour se familiariser avec ses ressentis et « palper » l’énergie subtile.

Comment peut-on expliquer ce phénomène ?

Au creux des mains, se situent deux centres d’émission et de réception d’énergie  (appelé Lao Gong en médecine chinoise). Le simple fait d’avancer et de reculer ses mains l’une en face de l’autre créer ce mouvement d’énergie qui peut être perceptible. C’est de l’extra sensation.

Pour en être conscient, il faut être bien présent à son corps et faire le vide dans sa tête. Les millions de capteurs sensoriels situés dans nos mains envoient l’information de nature plus subtile.

Comment savoir si on a du magnétisme ?  

Lorsqu’on débute, on se demande si l’on « a du magnétisme ». En fait, ce n’est pas une question juste parce que nous avons tous du magnétisme dans la mesure où nous sommes des êtres d’énergie. Nous sommes fait d’énergie et le magnétisme est la capacité à employer l’Energie à des fins curatives.

Pour autant, nous avons le besoin de vérifier par nous-même si nous avons bel et bien cette capacité, d’en voir les effets concrets. Il existe de nombreux tests qui permettent de voir un avant-après très net, que ce soit visuel ou gustatif.

Il y a d’abord le grand classique pour tout magnétiseur qui se respecte : la momification de l’agrume. Au bout de quelques jours de magnétisations, l’agrume rétrécit et se durcit. Il est également possible de le faire avec un morceau de viande.

Il est possible également de tester ses capacités en magnétisme sur des graines à germer. Pour cela, vous pouvez prendre deux contenants (pots, verres) dans lesquels vous allez mettre la même quantité de graines dans du coton humide.

Vous allez magnétiser les graines à germer d’un des deux contenants une fois par jour pendant une semaine. Ne touchez pas au deuxième récipient, il servira de déterminer à la fin la différence de croissance entre les graines ayant été magnétisées et les autres.

Placez vos mains au-dessus de pot et visualisez un courant d’énergie qui sort de vos mains et qui vient pénétrer les graines. Votre intention peut être de favoriser la croissance de ces graines. Faites cela pendant une dizaine de minutes. (N’oubliez pas d’humidifier le coton tous les deux jours avec la même quantité d’eau).

Après une semaine, vous pourrez constater la différence de croissance des graines entre les deux pots. Les graines magnétisées devraient normalement avoir germées plus rapidement par rapport aux autres. La différence doit être nette et celle-ci met en évidence de façon empirique l’action de votre magnétisme.

2 techniques phares pour développer son magnétisme

Vous pouvez tout à fait muscler votre magnétisme. Cela suppose d’entrainer sa force vitale et psychique. En fait, la pratique du magnétisme consiste essentiellement à savoir être maitre de son esprit : avoir l’esprit calme, être ancré, tout en étant présent à l’action de vos mains sur la personne. C’est l’état intérieur recherché.

Etes-vous capable d’être relâché(e), détendu(e), tout en étant capable de rester centré(e) sur un point d’attention ?

Ces 2 techniques simples que je vais vous donner vous aideront à augmenter progressivement votre magnétisme. Développer son magnétisme consiste essentiellement à savoir vous charger en énergie.

1. L’enracinement

Vous allez vous charger en énergies telluriques. Fermez les yeux et respirez calmement.

Pensez maintenant au lien qui vous unit à la Terre et prends le temps de le ressentir quelques instants. Cette terre généreuse vous soutient, vous nourrit, vous maintient en vie. C’est à vous de renforcer ce lien, de l’activer pour recevoir les énergies qui vont augmenter vos capacités de guérisseur.

Portez maintenant votre conscience dans vos pieds qui vous relient aux énergies telluriques. Visualisez vos racines énergétiques qui partent de la voute plantaire et qui descendent dans le sol terrestre.

A chaque inspiration, vous absorbez l’énergie de la terre qui passe dans vos racines, remonte le long de vos membres et emplit tout votre corps.

A l’expire, vous vous libérez de vos tensions. Faites cela quelques minutes d’affilée. Que se passe-t-il dans votre corps ? Avez-vous des sensations de flux d’énergie dans vos pieds, dans vos mains, le long de vos jambes ?

2. La respiration prânique

La respiration est indispensable pour se charger en énergie et développer son magnétisme vital. La respiration conscience est notre lien avec l’Energie universelle.

L’exercice consiste à inspirer l’énergie (le prâna) et emplir son corps énergétique constitués de milliers de canaux énergétiques.

Inspirez profondément avec pour intention de vous charger en énergies cosmo-telluriques. Vous pouvez, pour vous aider, la visualiser comme des milliers de particules lumineuses qui pénètrent dans vos cellules et nourrissent tout votre corps.

Lorsque vous expirez, ces énergies se diffusent dans tout vos corps (physique et subtil) et le champ d’énergie que vous irradiez se déploie de plus en plus autour de vous comme un énorme ballon qui se gonfle au fur et à mesure de votre respiration.

A ce propos, la pratique régulière du magnétisme peut largement contribuer à votre équilibre intérieur.

Comment pratiquer le magnétisme ?

Le magnétisme comprend différentes techniques directement sur le corps physique ou bien à distance de celui-ci.

Les mains sont des portes d’énergie. Elles peuvent capter et émettre l’énergie curative. Le magnétiseur va combiner ces différentes techniques en fonction du besoin et des ressentis qui émergent lors de la séance,

1) L’application

L’application est un toucher subtil sur l’endroit du corps à traiter. Le magnétiseur posent ses mains sans appuyer et laisse l’énergie s’écouler autant que nécessaire.

2) L’imposition palmaire

L’imposition palmaire se fait à distance du corps physique (à quelques centimètres). La main est à l’horizontale, paume face au corps. Cette imposition permet de favoriser la récupération d’un endroit fragilisé du corps physique. L’imposition palmaire peut être circulaire, en faisant des cercles dans le sens horaire et antihoraire pour dynamiser ou apaiser.

L’imposition a également d’autres variantes : perforante, digitale, en triangle…qui permettent d’agir plus en profondeur ou sur des points plus précis.

3) Les passes

 Autre technique bien connue en magnétisme : les passes. Les mains du magnétiseur sont placées à plusieurs centimètres au-dessus du corps physique, en mouvement sur le corps.

Elles sont soient longitudinales (de haut en bas, de la tête aux pieds) ou transversales (d’une zone à une autre).

Les passes peuvent être à courant rapide ou à courant lent, suivant l’effet recherché, libérer ou recharger.

Les passes peuvent également être croisées pour dégager les énergies viciées.

Chaque magnétiseur développe une pratique personnelle mais vous retrouverez le plus souvent ce typede techniques.

Si vous souhaitez vous acquérir les connaissances et les compétences d’un magnétiseur ?

Vous pouvez intégrer l’Ecole du magnétisme.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Ses mains vont alors détecter les vibrations disharmonieuses dans le champ énergétique du patient : le praticien peut par exemple sentir que ses mains se « mettent à chauffer » ou à picoter.

C’est, la plupart du temps, le signe clair que c’est une zone en tensions et qu’il y a un déséquilibre à cet endroit.

Il peut également percevoir des vides d’énergie dans le champ ou une « masses » d’énergies stagnantes qui bloquent le flux naturel de l’énergie vitale.

3. La ré-harmonisation énergétique

La séance consiste à aller libérer les énergies viciées, recharger les zones en faiblesse et consolider le corps énergétique.

Une fois qu’il a effectué un rééquilibrage sur l’ensemble des points de blocage détectés, la séance est terminée. La durée est très variable d’un magnétiseur à un autre, elle se situe entre 30 min et 1h.

4. Le retour post-séance

Enfin, le retour après séance permet de faire le point sur le vécu du consultant et de restituer les perceptions du magnétiseur. Il permet également de faire un premier point sur les besoins de la personne pour traiter en profondeur sa problématique.

 

Que ressent-on lors d’une séance de magnétisme ?

J’aime prévenir la personne qui n’a jamais fait de séance de magnétisme ce qu’il est possible de ressentir dans son corps pendant que je travaille sur elle.

En fait, la plupart des gens ne sont pas habitués à ce type de ressentis et peinent souvent à me décrire ce qu’elles ont vécu à la fin de la séance.

C’est normal. Ce sont comme des fragrances qu’elles découvriraient pour la première fois. Il est très compliqué de poser des mots justes sur des perceptions qui ne nous sont pas familières. Tout comme l’œnologue a son propre vocabulaire pour décrire un vin, le magnétiseur a lui aussi son propre jargon pour définir les sensations subtiles qui traversent le patient.

Ce sont la plupart du temps, des sensations internes de chaleur diffuse, de poids qui est dégagé, de frissons intérieurs, de froid, d’impression de légèreté ou au contraire de densité (comme si « le corps était plaqué contre la table), des fourmillements dans certains parties du corps, des « gratouillis » internes , des sensations de décontraction et de dilation de son énergie comme si celle-ci s’étendait tout autour de soi…

Certains peuvent voir apparaitre des couleurs dans leur esprit, ce phénomène traduit le plus souvent la vibration dont ils ont le plus besoin en ce moment.

Les ressentis peuvent être très riches et variés mais toutes sont des sensations dites subtiles lorsque le magnétiseur travaille à plusieurs centimètres de distance du corps physique.

(D’autres praticens travaillent en touchant le corps physique, ce qui génère le plus souvent des sensations de chaleur).

Et si l’on ne ressent rien ?

Je précise que les ressentis ne sont pas un gage de « qualité » de la séance. Autrement dit, ce n’est pas parce que vous n’avez à priori rien ressenti ou pas grand chose qu’il ne s’est rien passé.

Le raccourci peut être facile à faire parce que nous mettons parfois trop d’attentes dans les ressentis que nous allons pouvoir vivre pendant la séance. 

Il faudra avant tout vérifier l’évolution des symptômes et l’évolution des paramètres évoqués dans les 15 jours qui suivent.

Quand consulter un magnétiseur ? 

Difficile de délimiter le champ d’application du magnétiseur. Chaque praticien peut avoir une aisance à travailler sur certaines demandes plutôt que d’autres.

N’hésitez donc pas à demander à celui-ci avant de prendre rendez-vous s’il a déjà traité un cas similaire au vôtre ou si cela peut fait partie de sa zone de compétences.

Cependant, le magnétisme peut vous aider à apaiser votre mental, vous libérer du stress, de certaines peurs ou angoisses. Il agit sur les causes émotionnelles qui sont à l’origine de certains symptômes et douleurs. Il permet de retrouver un équilibre vital, émotionnel et psychique.

Comment reconnaitre un bon magnétiseur ?

Si vous n’êtes jamais allé(e) voir un magnétiseur et que vous n’en connaissez pas un bon que l’on vous a recommandé, vous pouvez avoir peur de tomber sur un charlatan.

Cependant, les bons praticiens se reconnaissent à travers certains attributs qui sont indispensables pour être dans l’accompagnement.

La bienveillance

Oui c’est probablement une évidence, mais son discours doit rester dans le non jugement et éviter tout conseil intruisif sur la vie du patient. A fuir tous ceux qui vous parlent automatiquement d’entités négatives et qui cultivent en vous la peur et la dépendance en son pouvoir de guérisseur.

L’humilité

Tout un bon magnétiseur est une personne humble qui n’aurait aucunement besoin de vous faire étalage de ses « dons » ou de ces exploits précédents. Tout thérapeute est le miroir de son patient. Lors de l’échange, l’attention doit est centrée sur vous, il n’a donc pas à monopoliser ce temps pour parler de lui.

La sensibilité vibratoire

Sa capacité à détecter les endroits affaiblis du corps, les zones en tensions, les douleurs ou encore les organes déséquilibrés, les nœuds émotionnels font de lui un praticien aguerri et efficace.

Le plus souvent, vous aurez certaines (extra)sensations lorsqu’il agira sur une zone où se trouvent un déséquilibre. Vous pourrez sentir son action sur vous, même si cela s’effectue sur le plan subtil.

Les avis positifs et l’efficacité du traitement

Dans ce milieu, impossible d’évoluer et de tenir sur le long terme sans des avis positifs de clients venus se faire soigner. Tout bon magnétiseur obtient des résultats sur du court-terme (sauf pour des cas plus lourds comme la dépression).

A savoir, dès la première séance, vous allez pouvoir constater de premières améliorations. ( ex : apaisement du mental, meilleur sommeil, amélioration de la capacité de concentration, etc)

Il sera facile de l’observer si la raison de votre venue relève de déséquilibres corporels ou symptômes particuliers.

Si c’est un motif d’ordre émotionnel, vous pourrez également le voir avec l’apaisement des gênes dont vous pâtissez (pensées négatives, angoisses, obsessions).

Si vous vous allez plus loin et découvrir votre potentiel en magnétisme, alors lisez ce qui suit. 🙂

Comment ressentir l’énergie ?

Nous sommes tous capables de ressentir l’énergie subtile même si cela sort du cadre habituel de nos perceptions.

Je m’explique : sentir l’énergie signifie réveiller ou activer sa sensibilité « vibratoire ».

L’énergie, par définition ne se touche pas, est un élément invisible et intangible.

Cependant, elle reste palpable parce que nous sommes capables de sentir des vibrations lorsque notre niveau d’attention est élevé.

Vous pouvez tous faire un simple test pour vérifier vos capacités extra-sensorielles.

Lorsque vos deux paumes se font face, distancées d’une vingtaine de centimètre, l’énergie circule entre ses deux polarités, deux zones d’émission et de réception d’énergie.

En faisant cet exercice, n’importe qui, à un moment donné, être capable de ressentir l’énergie entre ses mains. Pour cela, il faut être très attentif aux sensations subtiles qui émergent dans ses mains en faisant cette simple expérience.

A quelle sensation s’attendre lorsqu’on fait ce test ?

Certains sentiront un phénomène d’aimantation entre la main gauche et la main droite, d’autres auront une sensation de chaleur, des fourmillements ou encore une impression « cotoneuse ».

C’est une masse plus ou moins dense d’énergie subtile que vous pouvez sentir. Et pour le vérifier, le plus simple est de faire cet exercice à deux.

Fermez les yeux, respirez profondément, et placez vos mains juste de celles de l’autre. Le but est d’être simplement dans la sensation. Vous pouvez également inverser les mains. Faites cela 2 min, le temps de prendre connaissance de vos différents ressentis.

La sensation reste subtile mais cette fois-ci, elle sera partagée. Ce n’est pas une illusion de votre part.

C’est un exercice élémentaire pour se familiariser avec ses ressentis et « palper » l’énergie subtile.

Comment peut-on expliquer ce phénomène ?

Au creux des mains, se situent deux centres d’émission et de réception d’énergie  (appelé Lao Gong en médecine chinoise). Le simple fait d’avancer et de reculer ses mains l’une en face de l’autre créer ce mouvement d’énergie qui peut être perceptible. C’est de l’extra sensation.

Pour en être conscient, il faut être bien présent à son corps et faire le vide dans sa tête. Les millions de capteurs sensoriels situés dans nos mains envoient l’information de nature plus subtile.

Comment savoir si on a du magnétisme ?  

Lorsqu’on débute, on se demande si l’on « a du magnétisme ». En fait, ce n’est pas une question juste parce que nous avons tous du magnétisme dans la mesure où nous sommes des êtres d’énergie. Nous sommes fait d’énergie et le magnétisme est la capacité à employer l’Energie à des fins curatives.

Pour autant, nous avons le besoin de vérifier par nous-même si nous avons bel et bien cette capacité, d’en voir les effets concrets. Il existe de nombreux tests qui permettent de voir un avant-après très net, que ce soit visuel ou gustatif.

Il y a d’abord le grand classique pour tout magnétiseur qui se respecte : la momification de l’agrume. Au bout de quelques jours de magnétisations, l’agrume rétrécit et se durcit. Il est également possible de le faire avec un morceau de viande.

Il est possible également de tester ses capacités en magnétisme sur des graines à germer. Pour cela, vous pouvez prendre deux contenants (pots, verres) dans lesquels vous allez mettre la même quantité de graines dans du coton humide.

Vous allez magnétiser les graines à germer d’un des deux contenants une fois par jour pendant une semaine. Ne touchez pas au deuxième récipient, il servira de déterminer à la fin la différence de croissance entre les graines ayant été magnétisées et les autres.

Placez vos mains au-dessus de pot et visualisez un courant d’énergie qui sort de vos mains et qui vient pénétrer les graines. Votre intention peut être de favoriser la croissance de ces graines. Faites cela pendant une dizaine de minutes. (N’oubliez pas d’humidifier le coton tous les deux jours avec la même quantité d’eau).

Après une semaine, vous pourrez constater la différence de croissance des graines entre les deux pots. Les graines magnétisées devraient normalement avoir germées plus rapidement par rapport aux autres. La différence doit être nette et celle-ci met en évidence de façon empirique l’action de votre magnétisme.

2 techniques phares pour développer son magnétisme

Vous pouvez tout à fait muscler votre magnétisme. Cela suppose d’entrainer sa force vitale et psychique. En fait, la pratique du magnétisme consiste essentiellement à savoir être maitre de son esprit : avoir l’esprit calme, être ancré, tout en étant présent à l’action de vos mains sur la personne. C’est l’état intérieur recherché.

Etes-vous capable d’être relâché(e), détendu(e), tout en étant capable de rester centré(e) sur un point d’attention ?

Ces 2 techniques simples que je vais vous donner vous aideront à augmenter progressivement votre magnétisme. Développer son magnétisme consiste essentiellement à savoir vous charger en énergie.

1. L’enracinement

Vous allez vous charger en énergies telluriques. Fermez les yeux et respirez calmement.

Pensez maintenant au lien qui vous unit à la Terre et prends le temps de le ressentir quelques instants. Cette terre généreuse vous soutient, vous nourrit, vous maintient en vie. C’est à vous de renforcer ce lien, de l’activer pour recevoir les énergies qui vont augmenter vos capacités de guérisseur.

Portez maintenant votre conscience dans vos pieds qui vous relient aux énergies telluriques. Visualisez vos racines énergétiques qui partent de la voute plantaire et qui descendent dans le sol terrestre.

A chaque inspiration, vous absorbez l’énergie de la terre qui passe dans vos racines, remonte le long de vos membres et emplit tout votre corps.

A l’expire, vous vous libérez de vos tensions. Faites cela quelques minutes d’affilée. Que se passe-t-il dans votre corps ? Avez-vous des sensations de flux d’énergie dans vos pieds, dans vos mains, le long de vos jambes ?

2. La respiration prânique

La respiration est indispensable pour se charger en énergie et développer son magnétisme vital. La respiration conscience est notre lien avec l’Energie universelle.

L’exercice consiste à inspirer l’énergie (le prâna) et emplir son corps énergétique constitués de milliers de canaux énergétiques.

Inspirez profondément avec pour intention de vous charger en énergies cosmo-telluriques. Vous pouvez, pour vous aider, la visualiser comme des milliers de particules lumineuses qui pénètrent dans vos cellules et nourrissent tout votre corps.

Lorsque vous expirez, ces énergies se diffusent dans tout vos corps (physique et subtil) et le champ d’énergie que vous irradiez se déploie de plus en plus autour de vous comme un énorme ballon qui se gonfle au fur et à mesure de votre respiration.

A ce propos, la pratique régulière du magnétisme peut largement contribuer à votre équilibre intérieur.

Comment pratiquer le magnétisme ?

Le magnétisme comprend différentes techniques directement sur le corps physique ou bien à distance de celui-ci.

Les mains sont des portes d’énergie. Elles peuvent capter et émettre l’énergie curative. Le magnétiseur va combiner ces différentes techniques en fonction du besoin et des ressentis qui émergent lors de la séance,

1) L’application

L’application est un toucher subtil sur l’endroit du corps à traiter. Le magnétiseur posent ses mains sans appuyer et laisse l’énergie s’écouler autant que nécessaire.

2) L’imposition palmaire

L’imposition palmaire se fait à distance du corps physique (à quelques centimètres). La main est à l’horizontale, paume face au corps. Cette imposition permet de favoriser la récupération d’un endroit fragilisé du corps physique. L’imposition palmaire peut être circulaire, en faisant des cercles dans le sens horaire et antihoraire pour dynamiser ou apaiser.

L’imposition a également d’autres variantes : perforante, digitale, en triangle…qui permettent d’agir plus en profondeur ou sur des points plus précis.

3) Les passes

 Autre technique bien connue en magnétisme : les passes. Les mains du magnétiseur sont placées à plusieurs centimètres au-dessus du corps physique, en mouvement sur le corps.

Elles sont soient longitudinales (de haut en bas, de la tête aux pieds) ou transversales (d’une zone à une autre).

Les passes peuvent être à courant rapide ou à courant lent, suivant l’effet recherché, libérer ou recharger.

Les passes peuvent également être croisées pour dégager les énergies viciées.

Chaque magnétiseur développe une pratique personnelle mais vous retrouverez le plus souvent ce typede techniques.

Si vous souhaitez vous acquérir les connaissances et les compétences d’un magnétiseur ?

Vous pouvez intégrer l’Ecole du magnétisme.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Dans le cas d’un soin énergétique, il passe en revue l’ensemble du corps et plus particulièrement les principaux centres énergétiques où se concentrent les perturbations énergétiques. Au début de la séance, il peut faire, ce qu’on appelle, un scanner du corps énergétique. Ses capacités extra-sensorielles et son intuition sont à l’ouvrage, il est pleinement à l’écoute des informations subtiles qui se dégagent de la personne. (mémoires du corps, émotions bloquées, non-dits, traumas…)

Ses mains vont alors détecter les vibrations disharmonieuses dans le champ énergétique du patient : le praticien peut par exemple sentir que ses mains se « mettent à chauffer » ou à picoter.

C’est, la plupart du temps, le signe clair que c’est une zone en tensions et qu’il y a un déséquilibre à cet endroit.

Il peut également percevoir des vides d’énergie dans le champ ou une « masses » d’énergies stagnantes qui bloquent le flux naturel de l’énergie vitale.

3. La ré-harmonisation énergétique

La séance consiste à aller libérer les énergies viciées, recharger les zones en faiblesse et consolider le corps énergétique.

Une fois qu’il a effectué un rééquilibrage sur l’ensemble des points de blocage détectés, la séance est terminée. La durée est très variable d’un magnétiseur à un autre, elle se situe entre 30 min et 1h.

4. Le retour post-séance

Enfin, le retour après séance permet de faire le point sur le vécu du consultant et de restituer les perceptions du magnétiseur. Il permet également de faire un premier point sur les besoins de la personne pour traiter en profondeur sa problématique.

 

Que ressent-on lors d’une séance de magnétisme ?

J’aime prévenir la personne qui n’a jamais fait de séance de magnétisme ce qu’il est possible de ressentir dans son corps pendant que je travaille sur elle.

En fait, la plupart des gens ne sont pas habitués à ce type de ressentis et peinent souvent à me décrire ce qu’elles ont vécu à la fin de la séance.

C’est normal. Ce sont comme des fragrances qu’elles découvriraient pour la première fois. Il est très compliqué de poser des mots justes sur des perceptions qui ne nous sont pas familières. Tout comme l’œnologue a son propre vocabulaire pour décrire un vin, le magnétiseur a lui aussi son propre jargon pour définir les sensations subtiles qui traversent le patient.

Ce sont la plupart du temps, des sensations internes de chaleur diffuse, de poids qui est dégagé, de frissons intérieurs, de froid, d’impression de légèreté ou au contraire de densité (comme si « le corps était plaqué contre la table), des fourmillements dans certains parties du corps, des « gratouillis » internes , des sensations de décontraction et de dilation de son énergie comme si celle-ci s’étendait tout autour de soi…

Certains peuvent voir apparaitre des couleurs dans leur esprit, ce phénomène traduit le plus souvent la vibration dont ils ont le plus besoin en ce moment.

Les ressentis peuvent être très riches et variés mais toutes sont des sensations dites subtiles lorsque le magnétiseur travaille à plusieurs centimètres de distance du corps physique.

(D’autres praticens travaillent en touchant le corps physique, ce qui génère le plus souvent des sensations de chaleur).

Et si l’on ne ressent rien ?

Je précise que les ressentis ne sont pas un gage de « qualité » de la séance. Autrement dit, ce n’est pas parce que vous n’avez à priori rien ressenti ou pas grand chose qu’il ne s’est rien passé.

Le raccourci peut être facile à faire parce que nous mettons parfois trop d’attentes dans les ressentis que nous allons pouvoir vivre pendant la séance. 

Il faudra avant tout vérifier l’évolution des symptômes et l’évolution des paramètres évoqués dans les 15 jours qui suivent.

Quand consulter un magnétiseur ? 

Difficile de délimiter le champ d’application du magnétiseur. Chaque praticien peut avoir une aisance à travailler sur certaines demandes plutôt que d’autres.

N’hésitez donc pas à demander à celui-ci avant de prendre rendez-vous s’il a déjà traité un cas similaire au vôtre ou si cela peut fait partie de sa zone de compétences.

Cependant, le magnétisme peut vous aider à apaiser votre mental, vous libérer du stress, de certaines peurs ou angoisses. Il agit sur les causes émotionnelles qui sont à l’origine de certains symptômes et douleurs. Il permet de retrouver un équilibre vital, émotionnel et psychique.

Comment reconnaitre un bon magnétiseur ?

Si vous n’êtes jamais allé(e) voir un magnétiseur et que vous n’en connaissez pas un bon que l’on vous a recommandé, vous pouvez avoir peur de tomber sur un charlatan.

Cependant, les bons praticiens se reconnaissent à travers certains attributs qui sont indispensables pour être dans l’accompagnement.

La bienveillance

Oui c’est probablement une évidence, mais son discours doit rester dans le non jugement et éviter tout conseil intruisif sur la vie du patient. A fuir tous ceux qui vous parlent automatiquement d’entités négatives et qui cultivent en vous la peur et la dépendance en son pouvoir de guérisseur.

L’humilité

Tout un bon magnétiseur est une personne humble qui n’aurait aucunement besoin de vous faire étalage de ses « dons » ou de ces exploits précédents. Tout thérapeute est le miroir de son patient. Lors de l’échange, l’attention doit est centrée sur vous, il n’a donc pas à monopoliser ce temps pour parler de lui.

La sensibilité vibratoire

Sa capacité à détecter les endroits affaiblis du corps, les zones en tensions, les douleurs ou encore les organes déséquilibrés, les nœuds émotionnels font de lui un praticien aguerri et efficace.

Le plus souvent, vous aurez certaines (extra)sensations lorsqu’il agira sur une zone où se trouvent un déséquilibre. Vous pourrez sentir son action sur vous, même si cela s’effectue sur le plan subtil.

Les avis positifs et l’efficacité du traitement

Dans ce milieu, impossible d’évoluer et de tenir sur le long terme sans des avis positifs de clients venus se faire soigner. Tout bon magnétiseur obtient des résultats sur du court-terme (sauf pour des cas plus lourds comme la dépression).

A savoir, dès la première séance, vous allez pouvoir constater de premières améliorations. ( ex : apaisement du mental, meilleur sommeil, amélioration de la capacité de concentration, etc)

Il sera facile de l’observer si la raison de votre venue relève de déséquilibres corporels ou symptômes particuliers.

Si c’est un motif d’ordre émotionnel, vous pourrez également le voir avec l’apaisement des gênes dont vous pâtissez (pensées négatives, angoisses, obsessions).

Si vous vous allez plus loin et découvrir votre potentiel en magnétisme, alors lisez ce qui suit. 🙂

Comment ressentir l’énergie ?

Nous sommes tous capables de ressentir l’énergie subtile même si cela sort du cadre habituel de nos perceptions.

Je m’explique : sentir l’énergie signifie réveiller ou activer sa sensibilité « vibratoire ».

L’énergie, par définition ne se touche pas, est un élément invisible et intangible.

Cependant, elle reste palpable parce que nous sommes capables de sentir des vibrations lorsque notre niveau d’attention est élevé.

Vous pouvez tous faire un simple test pour vérifier vos capacités extra-sensorielles.

Lorsque vos deux paumes se font face, distancées d’une vingtaine de centimètre, l’énergie circule entre ses deux polarités, deux zones d’émission et de réception d’énergie.

En faisant cet exercice, n’importe qui, à un moment donné, être capable de ressentir l’énergie entre ses mains. Pour cela, il faut être très attentif aux sensations subtiles qui émergent dans ses mains en faisant cette simple expérience.

A quelle sensation s’attendre lorsqu’on fait ce test ?

Certains sentiront un phénomène d’aimantation entre la main gauche et la main droite, d’autres auront une sensation de chaleur, des fourmillements ou encore une impression « cotoneuse ».

C’est une masse plus ou moins dense d’énergie subtile que vous pouvez sentir. Et pour le vérifier, le plus simple est de faire cet exercice à deux.

Fermez les yeux, respirez profondément, et placez vos mains juste de celles de l’autre. Le but est d’être simplement dans la sensation. Vous pouvez également inverser les mains. Faites cela 2 min, le temps de prendre connaissance de vos différents ressentis.

La sensation reste subtile mais cette fois-ci, elle sera partagée. Ce n’est pas une illusion de votre part.

C’est un exercice élémentaire pour se familiariser avec ses ressentis et « palper » l’énergie subtile.

Comment peut-on expliquer ce phénomène ?

Au creux des mains, se situent deux centres d’émission et de réception d’énergie  (appelé Lao Gong en médecine chinoise). Le simple fait d’avancer et de reculer ses mains l’une en face de l’autre créer ce mouvement d’énergie qui peut être perceptible. C’est de l’extra sensation.

Pour en être conscient, il faut être bien présent à son corps et faire le vide dans sa tête. Les millions de capteurs sensoriels situés dans nos mains envoient l’information de nature plus subtile.

Comment savoir si on a du magnétisme ?  

Lorsqu’on débute, on se demande si l’on « a du magnétisme ». En fait, ce n’est pas une question juste parce que nous avons tous du magnétisme dans la mesure où nous sommes des êtres d’énergie. Nous sommes fait d’énergie et le magnétisme est la capacité à employer l’Energie à des fins curatives.

Pour autant, nous avons le besoin de vérifier par nous-même si nous avons bel et bien cette capacité, d’en voir les effets concrets. Il existe de nombreux tests qui permettent de voir un avant-après très net, que ce soit visuel ou gustatif.

Il y a d’abord le grand classique pour tout magnétiseur qui se respecte : la momification de l’agrume. Au bout de quelques jours de magnétisations, l’agrume rétrécit et se durcit. Il est également possible de le faire avec un morceau de viande.

Il est possible également de tester ses capacités en magnétisme sur des graines à germer. Pour cela, vous pouvez prendre deux contenants (pots, verres) dans lesquels vous allez mettre la même quantité de graines dans du coton humide.

Vous allez magnétiser les graines à germer d’un des deux contenants une fois par jour pendant une semaine. Ne touchez pas au deuxième récipient, il servira de déterminer à la fin la différence de croissance entre les graines ayant été magnétisées et les autres.

Placez vos mains au-dessus de pot et visualisez un courant d’énergie qui sort de vos mains et qui vient pénétrer les graines. Votre intention peut être de favoriser la croissance de ces graines. Faites cela pendant une dizaine de minutes. (N’oubliez pas d’humidifier le coton tous les deux jours avec la même quantité d’eau).

Après une semaine, vous pourrez constater la différence de croissance des graines entre les deux pots. Les graines magnétisées devraient normalement avoir germées plus rapidement par rapport aux autres. La différence doit être nette et celle-ci met en évidence de façon empirique l’action de votre magnétisme.

2 techniques phares pour développer son magnétisme

Vous pouvez tout à fait muscler votre magnétisme. Cela suppose d’entrainer sa force vitale et psychique. En fait, la pratique du magnétisme consiste essentiellement à savoir être maitre de son esprit : avoir l’esprit calme, être ancré, tout en étant présent à l’action de vos mains sur la personne. C’est l’état intérieur recherché.

Etes-vous capable d’être relâché(e), détendu(e), tout en étant capable de rester centré(e) sur un point d’attention ?

Ces 2 techniques simples que je vais vous donner vous aideront à augmenter progressivement votre magnétisme. Développer son magnétisme consiste essentiellement à savoir vous charger en énergie.

1. L’enracinement

Vous allez vous charger en énergies telluriques. Fermez les yeux et respirez calmement.

Pensez maintenant au lien qui vous unit à la Terre et prends le temps de le ressentir quelques instants. Cette terre généreuse vous soutient, vous nourrit, vous maintient en vie. C’est à vous de renforcer ce lien, de l’activer pour recevoir les énergies qui vont augmenter vos capacités de guérisseur.

Portez maintenant votre conscience dans vos pieds qui vous relient aux énergies telluriques. Visualisez vos racines énergétiques qui partent de la voute plantaire et qui descendent dans le sol terrestre.

A chaque inspiration, vous absorbez l’énergie de la terre qui passe dans vos racines, remonte le long de vos membres et emplit tout votre corps.

A l’expire, vous vous libérez de vos tensions. Faites cela quelques minutes d’affilée. Que se passe-t-il dans votre corps ? Avez-vous des sensations de flux d’énergie dans vos pieds, dans vos mains, le long de vos jambes ?

2. La respiration prânique

La respiration est indispensable pour se charger en énergie et développer son magnétisme vital. La respiration conscience est notre lien avec l’Energie universelle.

L’exercice consiste à inspirer l’énergie (le prâna) et emplir son corps énergétique constitués de milliers de canaux énergétiques.

Inspirez profondément avec pour intention de vous charger en énergies cosmo-telluriques. Vous pouvez, pour vous aider, la visualiser comme des milliers de particules lumineuses qui pénètrent dans vos cellules et nourrissent tout votre corps.

Lorsque vous expirez, ces énergies se diffusent dans tout vos corps (physique et subtil) et le champ d’énergie que vous irradiez se déploie de plus en plus autour de vous comme un énorme ballon qui se gonfle au fur et à mesure de votre respiration.

A ce propos, la pratique régulière du magnétisme peut largement contribuer à votre équilibre intérieur.

Comment pratiquer le magnétisme ?

Le magnétisme comprend différentes techniques directement sur le corps physique ou bien à distance de celui-ci.

Les mains sont des portes d’énergie. Elles peuvent capter et émettre l’énergie curative. Le magnétiseur va combiner ces différentes techniques en fonction du besoin et des ressentis qui émergent lors de la séance,

1) L’application

L’application est un toucher subtil sur l’endroit du corps à traiter. Le magnétiseur posent ses mains sans appuyer et laisse l’énergie s’écouler autant que nécessaire.

2) L’imposition palmaire

L’imposition palmaire se fait à distance du corps physique (à quelques centimètres). La main est à l’horizontale, paume face au corps. Cette imposition permet de favoriser la récupération d’un endroit fragilisé du corps physique. L’imposition palmaire peut être circulaire, en faisant des cercles dans le sens horaire et antihoraire pour dynamiser ou apaiser.

L’imposition a également d’autres variantes : perforante, digitale, en triangle…qui permettent d’agir plus en profondeur ou sur des points plus précis.

3) Les passes

 Autre technique bien connue en magnétisme : les passes. Les mains du magnétiseur sont placées à plusieurs centimètres au-dessus du corps physique, en mouvement sur le corps.

Elles sont soient longitudinales (de haut en bas, de la tête aux pieds) ou transversales (d’une zone à une autre).

Les passes peuvent être à courant rapide ou à courant lent, suivant l’effet recherché, libérer ou recharger.

Les passes peuvent également être croisées pour dégager les énergies viciées.

Chaque magnétiseur développe une pratique personnelle mais vous retrouverez le plus souvent ce typede techniques.

Si vous souhaitez vous acquérir les connaissances et les compétences d’un magnétiseur ?

Vous pouvez intégrer l’Ecole du magnétisme.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Dans le cas d’un soin énergétique, il passe en revue l’ensemble du corps et plus particulièrement les principaux centres énergétiques où se concentrent les perturbations énergétiques. Au début de la séance, il peut faire, ce qu’on appelle, un scanner du corps énergétique. Ses capacités extra-sensorielles et son intuition sont à l’ouvrage, il est pleinement à l’écoute des informations subtiles qui se dégagent de la personne. (mémoires du corps, émotions bloquées, non-dits, traumas…)

Ses mains vont alors détecter les vibrations disharmonieuses dans le champ énergétique du patient : le praticien peut par exemple sentir que ses mains se « mettent à chauffer » ou à picoter.

C’est, la plupart du temps, le signe clair que c’est une zone en tensions et qu’il y a un déséquilibre à cet endroit.

Il peut également percevoir des vides d’énergie dans le champ ou une « masses » d’énergies stagnantes qui bloquent le flux naturel de l’énergie vitale.

3. La ré-harmonisation énergétique

La séance consiste à aller libérer les énergies viciées, recharger les zones en faiblesse et consolider le corps énergétique.

Une fois qu’il a effectué un rééquilibrage sur l’ensemble des points de blocage détectés, la séance est terminée. La durée est très variable d’un magnétiseur à un autre, elle se situe entre 30 min et 1h.

4. Le retour post-séance

Enfin, le retour après séance permet de faire le point sur le vécu du consultant et de restituer les perceptions du magnétiseur. Il permet également de faire un premier point sur les besoins de la personne pour traiter en profondeur sa problématique.

 

Que ressent-on lors d’une séance de magnétisme ?

J’aime prévenir la personne qui n’a jamais fait de séance de magnétisme ce qu’il est possible de ressentir dans son corps pendant que je travaille sur elle.

En fait, la plupart des gens ne sont pas habitués à ce type de ressentis et peinent souvent à me décrire ce qu’elles ont vécu à la fin de la séance.

C’est normal. Ce sont comme des fragrances qu’elles découvriraient pour la première fois. Il est très compliqué de poser des mots justes sur des perceptions qui ne nous sont pas familières. Tout comme l’œnologue a son propre vocabulaire pour décrire un vin, le magnétiseur a lui aussi son propre jargon pour définir les sensations subtiles qui traversent le patient.

Ce sont la plupart du temps, des sensations internes de chaleur diffuse, de poids qui est dégagé, de frissons intérieurs, de froid, d’impression de légèreté ou au contraire de densité (comme si « le corps était plaqué contre la table), des fourmillements dans certains parties du corps, des « gratouillis » internes , des sensations de décontraction et de dilation de son énergie comme si celle-ci s’étendait tout autour de soi…

Certains peuvent voir apparaitre des couleurs dans leur esprit, ce phénomène traduit le plus souvent la vibration dont ils ont le plus besoin en ce moment.

Les ressentis peuvent être très riches et variés mais toutes sont des sensations dites subtiles lorsque le magnétiseur travaille à plusieurs centimètres de distance du corps physique.

(D’autres praticens travaillent en touchant le corps physique, ce qui génère le plus souvent des sensations de chaleur).

Et si l’on ne ressent rien ?

Je précise que les ressentis ne sont pas un gage de « qualité » de la séance. Autrement dit, ce n’est pas parce que vous n’avez à priori rien ressenti ou pas grand chose qu’il ne s’est rien passé.

Le raccourci peut être facile à faire parce que nous mettons parfois trop d’attentes dans les ressentis que nous allons pouvoir vivre pendant la séance. 

Il faudra avant tout vérifier l’évolution des symptômes et l’évolution des paramètres évoqués dans les 15 jours qui suivent.

Quand consulter un magnétiseur ? 

Difficile de délimiter le champ d’application du magnétiseur. Chaque praticien peut avoir une aisance à travailler sur certaines demandes plutôt que d’autres.

N’hésitez donc pas à demander à celui-ci avant de prendre rendez-vous s’il a déjà traité un cas similaire au vôtre ou si cela peut fait partie de sa zone de compétences.

Cependant, le magnétisme peut vous aider à apaiser votre mental, vous libérer du stress, de certaines peurs ou angoisses. Il agit sur les causes émotionnelles qui sont à l’origine de certains symptômes et douleurs. Il permet de retrouver un équilibre vital, émotionnel et psychique.

Comment reconnaitre un bon magnétiseur ?

Si vous n’êtes jamais allé(e) voir un magnétiseur et que vous n’en connaissez pas un bon que l’on vous a recommandé, vous pouvez avoir peur de tomber sur un charlatan.

Cependant, les bons praticiens se reconnaissent à travers certains attributs qui sont indispensables pour être dans l’accompagnement.

La bienveillance

Oui c’est probablement une évidence, mais son discours doit rester dans le non jugement et éviter tout conseil intruisif sur la vie du patient. A fuir tous ceux qui vous parlent automatiquement d’entités négatives et qui cultivent en vous la peur et la dépendance en son pouvoir de guérisseur.

L’humilité

Tout un bon magnétiseur est une personne humble qui n’aurait aucunement besoin de vous faire étalage de ses « dons » ou de ces exploits précédents. Tout thérapeute est le miroir de son patient. Lors de l’échange, l’attention doit est centrée sur vous, il n’a donc pas à monopoliser ce temps pour parler de lui.

La sensibilité vibratoire

Sa capacité à détecter les endroits affaiblis du corps, les zones en tensions, les douleurs ou encore les organes déséquilibrés, les nœuds émotionnels font de lui un praticien aguerri et efficace.

Le plus souvent, vous aurez certaines (extra)sensations lorsqu’il agira sur une zone où se trouvent un déséquilibre. Vous pourrez sentir son action sur vous, même si cela s’effectue sur le plan subtil.

Les avis positifs et l’efficacité du traitement

Dans ce milieu, impossible d’évoluer et de tenir sur le long terme sans des avis positifs de clients venus se faire soigner. Tout bon magnétiseur obtient des résultats sur du court-terme (sauf pour des cas plus lourds comme la dépression).

A savoir, dès la première séance, vous allez pouvoir constater de premières améliorations. ( ex : apaisement du mental, meilleur sommeil, amélioration de la capacité de concentration, etc)

Il sera facile de l’observer si la raison de votre venue relève de déséquilibres corporels ou symptômes particuliers.

Si c’est un motif d’ordre émotionnel, vous pourrez également le voir avec l’apaisement des gênes dont vous pâtissez (pensées négatives, angoisses, obsessions).

Si vous vous allez plus loin et découvrir votre potentiel en magnétisme, alors lisez ce qui suit. 🙂

Comment ressentir l’énergie ?

Nous sommes tous capables de ressentir l’énergie subtile même si cela sort du cadre habituel de nos perceptions.

Je m’explique : sentir l’énergie signifie réveiller ou activer sa sensibilité « vibratoire ».

L’énergie, par définition ne se touche pas, est un élément invisible et intangible.

Cependant, elle reste palpable parce que nous sommes capables de sentir des vibrations lorsque notre niveau d’attention est élevé.

Vous pouvez tous faire un simple test pour vérifier vos capacités extra-sensorielles.

Lorsque vos deux paumes se font face, distancées d’une vingtaine de centimètre, l’énergie circule entre ses deux polarités, deux zones d’émission et de réception d’énergie.

En faisant cet exercice, n’importe qui, à un moment donné, être capable de ressentir l’énergie entre ses mains. Pour cela, il faut être très attentif aux sensations subtiles qui émergent dans ses mains en faisant cette simple expérience.

A quelle sensation s’attendre lorsqu’on fait ce test ?

Certains sentiront un phénomène d’aimantation entre la main gauche et la main droite, d’autres auront une sensation de chaleur, des fourmillements ou encore une impression « cotoneuse ».

C’est une masse plus ou moins dense d’énergie subtile que vous pouvez sentir. Et pour le vérifier, le plus simple est de faire cet exercice à deux.

Fermez les yeux, respirez profondément, et placez vos mains juste de celles de l’autre. Le but est d’être simplement dans la sensation. Vous pouvez également inverser les mains. Faites cela 2 min, le temps de prendre connaissance de vos différents ressentis.

La sensation reste subtile mais cette fois-ci, elle sera partagée. Ce n’est pas une illusion de votre part.

C’est un exercice élémentaire pour se familiariser avec ses ressentis et « palper » l’énergie subtile.

Comment peut-on expliquer ce phénomène ?

Au creux des mains, se situent deux centres d’émission et de réception d’énergie  (appelé Lao Gong en médecine chinoise). Le simple fait d’avancer et de reculer ses mains l’une en face de l’autre créer ce mouvement d’énergie qui peut être perceptible. C’est de l’extra sensation.

Pour en être conscient, il faut être bien présent à son corps et faire le vide dans sa tête. Les millions de capteurs sensoriels situés dans nos mains envoient l’information de nature plus subtile.

Comment savoir si on a du magnétisme ?  

Lorsqu’on débute, on se demande si l’on « a du magnétisme ». En fait, ce n’est pas une question juste parce que nous avons tous du magnétisme dans la mesure où nous sommes des êtres d’énergie. Nous sommes fait d’énergie et le magnétisme est la capacité à employer l’Energie à des fins curatives.

Pour autant, nous avons le besoin de vérifier par nous-même si nous avons bel et bien cette capacité, d’en voir les effets concrets. Il existe de nombreux tests qui permettent de voir un avant-après très net, que ce soit visuel ou gustatif.

Il y a d’abord le grand classique pour tout magnétiseur qui se respecte : la momification de l’agrume. Au bout de quelques jours de magnétisations, l’agrume rétrécit et se durcit. Il est également possible de le faire avec un morceau de viande.

Il est possible également de tester ses capacités en magnétisme sur des graines à germer. Pour cela, vous pouvez prendre deux contenants (pots, verres) dans lesquels vous allez mettre la même quantité de graines dans du coton humide.

Vous allez magnétiser les graines à germer d’un des deux contenants une fois par jour pendant une semaine. Ne touchez pas au deuxième récipient, il servira de déterminer à la fin la différence de croissance entre les graines ayant été magnétisées et les autres.

Placez vos mains au-dessus de pot et visualisez un courant d’énergie qui sort de vos mains et qui vient pénétrer les graines. Votre intention peut être de favoriser la croissance de ces graines. Faites cela pendant une dizaine de minutes. (N’oubliez pas d’humidifier le coton tous les deux jours avec la même quantité d’eau).

Après une semaine, vous pourrez constater la différence de croissance des graines entre les deux pots. Les graines magnétisées devraient normalement avoir germées plus rapidement par rapport aux autres. La différence doit être nette et celle-ci met en évidence de façon empirique l’action de votre magnétisme.

2 techniques phares pour développer son magnétisme

Vous pouvez tout à fait muscler votre magnétisme. Cela suppose d’entrainer sa force vitale et psychique. En fait, la pratique du magnétisme consiste essentiellement à savoir être maitre de son esprit : avoir l’esprit calme, être ancré, tout en étant présent à l’action de vos mains sur la personne. C’est l’état intérieur recherché.

Etes-vous capable d’être relâché(e), détendu(e), tout en étant capable de rester centré(e) sur un point d’attention ?

Ces 2 techniques simples que je vais vous donner vous aideront à augmenter progressivement votre magnétisme. Développer son magnétisme consiste essentiellement à savoir vous charger en énergie.

1. L’enracinement

Vous allez vous charger en énergies telluriques. Fermez les yeux et respirez calmement.

Pensez maintenant au lien qui vous unit à la Terre et prends le temps de le ressentir quelques instants. Cette terre généreuse vous soutient, vous nourrit, vous maintient en vie. C’est à vous de renforcer ce lien, de l’activer pour recevoir les énergies qui vont augmenter vos capacités de guérisseur.

Portez maintenant votre conscience dans vos pieds qui vous relient aux énergies telluriques. Visualisez vos racines énergétiques qui partent de la voute plantaire et qui descendent dans le sol terrestre.

A chaque inspiration, vous absorbez l’énergie de la terre qui passe dans vos racines, remonte le long de vos membres et emplit tout votre corps.

A l’expire, vous vous libérez de vos tensions. Faites cela quelques minutes d’affilée. Que se passe-t-il dans votre corps ? Avez-vous des sensations de flux d’énergie dans vos pieds, dans vos mains, le long de vos jambes ?

2. La respiration prânique

La respiration est indispensable pour se charger en énergie et développer son magnétisme vital. La respiration conscience est notre lien avec l’Energie universelle.

L’exercice consiste à inspirer l’énergie (le prâna) et emplir son corps énergétique constitués de milliers de canaux énergétiques.

Inspirez profondément avec pour intention de vous charger en énergies cosmo-telluriques. Vous pouvez, pour vous aider, la visualiser comme des milliers de particules lumineuses qui pénètrent dans vos cellules et nourrissent tout votre corps.

Lorsque vous expirez, ces énergies se diffusent dans tout vos corps (physique et subtil) et le champ d’énergie que vous irradiez se déploie de plus en plus autour de vous comme un énorme ballon qui se gonfle au fur et à mesure de votre respiration.

A ce propos, la pratique régulière du magnétisme peut largement contribuer à votre équilibre intérieur.

Comment pratiquer le magnétisme ?

Le magnétisme comprend différentes techniques directement sur le corps physique ou bien à distance de celui-ci.

Les mains sont des portes d’énergie. Elles peuvent capter et émettre l’énergie curative. Le magnétiseur va combiner ces différentes techniques en fonction du besoin et des ressentis qui émergent lors de la séance,

1) L’application

L’application est un toucher subtil sur l’endroit du corps à traiter. Le magnétiseur posent ses mains sans appuyer et laisse l’énergie s’écouler autant que nécessaire.

2) L’imposition palmaire

L’imposition palmaire se fait à distance du corps physique (à quelques centimètres). La main est à l’horizontale, paume face au corps. Cette imposition permet de favoriser la récupération d’un endroit fragilisé du corps physique. L’imposition palmaire peut être circulaire, en faisant des cercles dans le sens horaire et antihoraire pour dynamiser ou apaiser.

L’imposition a également d’autres variantes : perforante, digitale, en triangle…qui permettent d’agir plus en profondeur ou sur des points plus précis.

3) Les passes

 Autre technique bien connue en magnétisme : les passes. Les mains du magnétiseur sont placées à plusieurs centimètres au-dessus du corps physique, en mouvement sur le corps.

Elles sont soient longitudinales (de haut en bas, de la tête aux pieds) ou transversales (d’une zone à une autre).

Les passes peuvent être à courant rapide ou à courant lent, suivant l’effet recherché, libérer ou recharger.

Les passes peuvent également être croisées pour dégager les énergies viciées.

Chaque magnétiseur développe une pratique personnelle mais vous retrouverez le plus souvent ce typede techniques.

Si vous souhaitez vous acquérir les connaissances et les compétences d’un magnétiseur ?

Vous pouvez intégrer l’Ecole du magnétisme.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
%d blogueurs aiment cette page :