Cher padawan,

Aujourd’hui, j’ai envie de répondre très simplement à cette question :

« Mais dis-moi, comment tu fais pour ressentir l’aura de la personne ? « 

Hmmm…

L’énergie parait toujours un phénomène miraculeux pour ceux qui ne sont pas allés jusqu’au stade de l’expérience directe !

Nous pouvons tous ressentir les flux énergétiques qui émanent de notre corps en mobilisant nos mains.

Les capteurs sensoriels qui se situent dans la paume de nos mains nous permettent, lorsqu’ils sont activés, de ressentir l’énergie circulante. Jusqu’ici tout va bien.

Aussi, au cours d’une formation de reiki, nous apprenons que les blocages énergétiques peuvent être détectés ! oui oui ! Et ça seulement, en glissant sa main le long des trajets énergétiques qui nous tapissent sans même qu’on le sache !

Une des premières choses que l’on apprend dans les formations de magnétisme ou en reiki est développer sa sensibilité aux flux énergétiques pour pouvoir faire un scanner bio énergétique sur l’autre afin de repérer les zones bloquées : là où l’énergie ne circule pas,  là où il y a des fuites d’énergie ou bien des excès dans l’aura.

Nous apprenons à sentir instinctivement et intuitivement ces endroits qui ont besoin d’être rééquilibrés. Nous laissons nos capacités extra-sensorielles nous guidés tel un aveugle dans l’obscurité vers les nœuds à défaire.

Et d’un coup d’énergie, nous pouvons transmettre à grands renforts de pratique intérieure, la vibration dont l’autre a besoin.

Comme toujours dans la vie, je crois que le plus compliqué est de se mettre en action pour essayer ce que je vais te révéler.

Alors…chuut ! Un peu de moins d’agitations dans ton esprit et un peu plus d’espace et d’air frais pour ACCUEILLIR LA SENSATION !

 

 

1) SENTIR LE CHAMP ENERGETIQUE (L’AURA) DE LA PERSONNE

 

Il faut alors commencer par passer ses mains à plusieurs centimètres lentement au-dessus de la personne comme si on voulait brosser tout son corps de la tête aux pieds.

Tes mains sont alors comme des vagues qui roulent avec fluidité sur son corps énergétique.

Ce qui est important pendant l’expérience ?

Sois entièrement à l’écoute de ce qu’il se passe dans tes mains. Ce sont de vrais détecteurs à blocages.

A la fois détendu et concentré, tu vas alors centrer toute ton attention sur l’information subtile qui est là, et que tu peux saisir en vol.

ça veut dire faire le vide en soi et opérer en lenteur pour accueillir la réalité énergétique de l’autre.

Dis-toi intérieurement :  que me disent mes mains au moment présent ?

Cette intention claire permet d’envoyer l’information au subconscient qui autorisera l’ouverture aux ressentis subtils.  

 

 

2) REPERER LES DIFFERENTS FLUX ENERGETIQUES DANS L’AURA

 

Pose-toi quelques questions pendant ce parcours à l’aveuglette :

Est-ce que cela semble plus chaud par endroits, plus froid ? Est-ce que je sens comme une densité, un vide ou un trou contrairement au reste du scanner ?

Tout cela, je suis en mesure de le capter en portant mon attention et mon intentionsur l’information qui est en mouvement.

Lorsque le ressenti est net, autrement dit, lorsqu’une zone du corps m’interpelle pour X raisons, (je cherche d’abord à ressentir avant de comprendre ou d’intellectualiser) je reste à cet endroit pour laisser pleinement la place au ressenti. Cela me permet de confirmer ou d’infirmer mon intuition.

Ce qu’il se passe à ce moment-là ?

Le ressenti va alors, très souvent, s’intensifier ! 😉

 

3) ALLER AUX PREMICES DU SOIN ENERGETIQUE

 

Le rayon énergétique employé émis par chaque main (le chakra des mains étant normalement activé avant l’expérience) se déploie à l’endroit qui nécessite une ré-harmonisation.

En ce cas, il s’agit de rester au même endroit jusqu’à ce que le flux énergétique ressenti dans la main diminue pour revenir à un stade neutre.

Il peut se passer plusieurs minutes, surtout lorsque la réaction est intense dès le départ.

D’ailleurs, en règle générale, le receveur aura nécessairement lui aussi des sensations : le plus souvent, de chaud, mais cela peut être une impression de dégagement, de remplissage, de picotement.

La transmission énergétique se met en place dans un esprit de bienveillance et de don. C’est cet état d’être qui permet de faire un soin énergétique.

Notre champ énergétique est entré en vibration avec celui de l’autre. Et le processus de ré-harmonisation se met en marche.

En captant ce que nous appelons dans le reiki « le bio zen » et en laissant l’énergie de vie faire son job !

De cette manière, on peut timidement aborder les soins énergétiques.

Cela parait très simple dit comme ça, et en effet, lorsqu’on se départit de ce qui nous encombre, on parvient à toucher cet essentiel (esprit calme, détendu et concentré) pour enfin le transmettre à l’autre.