Quand tu débutes dans le magnétisme, tu as affaire à une armée de doutes qui viennent dégommer ton envie de t’adonner librement à ta clairsentience.

Je suis passée par des questions et des doutes de toutes les couleurs. Heureusement mon capital enthousiasme est parvenu à dézinguer une bonne partie de cette armée de démons.

 

Tu t’intéresses au magnétisme…certes, c’est une bonne chose.  N’empêche que tu as l’impression de pédaler dans la semoule parce qu’il est difficile de trouver des cours de magnétisme à côté de chez soi comme on pourrait aller à un cours de zumba. Tu dois comme moi, te débattre bon gré mal gré, seule contre vents et marées, avec ces interrogations sur la réalité énergétique et le monde de l’invisible. (première étape de ton éveil énergétique 😉)

En toute simplicité, j’aurais apprécié qu’un être lumineux se penche vers moi et me glisse des choses simples et rassurantes pour cheminer vers les soins énergétiques sans me retourner la cervelle ou me demander si je n’étais pas en train de devenir complètement « woo-woo ».

 

une woo woo en transe

 

Avec un certain recul, voici donc quelques-uns de mes conseils lorsque tu apprends à développer ton magnétisme !

 

 1) Ne te laisse pas impressionner par ceux qui semblent « ressentir » davantage

 

Tu verras, dans le domaine des capacités extra-sensorielles et extra-psychiques, tu croiseras beaucoup de personnes qui parlent avec une certaine exaltation de leur ressentis. « Oh j’ai vu des couleurs d’une intensité indescriptible pendant ma méditation » « j’ai ressenti la kundalini monter wouaaaahah j’ai senti  une lumière blaaanche parcourir tout mon corps ».

Sorry pour le cliché mais je sais que tu vois ce que je veux dire !

Revenons sur terre un instant : sache que les plus grands sont souvent aussi les plus humbles et ceux qui inspirent une grande sagesse par leur présence et leur bienveillance. Et tout cela, sans en faire des tonnes.

Si tu apprends à méditer, ne sois pas dans « l’urgence du ressenti » ou ne te dévalorise pas parce que d’autres expriment des ressentis tout à fait vibrants, mais que toi tu penses ne pas pouvoir en dire autant.

Ce n’est pas vrai ! Toi aussi tu as des ressentis sauf qu’ils sont peut-être encore en cage. Ce qui m’amène sans transition au deuxième conseil.

 

 

2) Reste patient et confiant tel un maitre jedi imperturbable

 

Laisse le temps aux ressentis d’émerger comme un animal qui se laisserait apprivoiser ! La patience permet l’installation de la sagesse. Si tu n’as pas de ressenti évidents dès les premières fois où tu t’essais au magnétisme, c’est que tu as encore besoin de te lâcher, de te mettre en confiance, en connivence avec ton corps ! Tout le monde est capable de ressentir l’énergie passer entre ses mains (oui oui tout le monde!) et d’ouvrir ses canaux énergétiques. Moi-même, j’ai appris à me faire confiance pour me relier aux informations extra sensorielles puis les intégrer comme un réalité à part entière.

 

 

 3) Eeeh le monde scientifique est ton ami !

 

Eh oui ! Tu as besoin de nourrir le scientifique qui est en toi ! Si tu continues de douter, de te questionner malgré des ressentis vifs et répétés, intéresse-toi à la physique quantique, à la neurologie, aux études scientifiques menées sur le sujet (pouvoir de l’esprit, de la prière) et tu comprendras que l’énergie n’est pas une chose abstraite, un concept nébuleux. En plus, tu auras des notions pour asseoir ta confiance car les connaissances scientifiques permettent d’étayer tes propos pour parler  d’énergie vitale et de chakras sans avoir à passer encore une fois pour un woo-woo ! Sans compter que tu pourras prendre un malin plaisir à mettre à mal la vision trop réductrice du matérialisme scientifique.

 

4) Laisse tomber les livres et les vidéos sur le sujet, et passe à l’action

 

Assez de recherches d’informations tu veux ? Laisse tomber un peu ton mental vorace ! A force de le nourrir, il va finir obèse ! et tu n’auras rien vécu à rester dans les analyses et les élucubrations.

Si un sujet t’attire comme un aimant, c’est qu’il a tout lieu d’avoir sa place dans tes expériences. Rien ne vaut et ne peut remplacer l’expérience en elle-même. C’est comme parler et écrire à propos de la méditation sans jamais prendre le temps de goûter et de connaitre cet « état méditatif ». Tout ça c’est de la littérature, de la poudre aux yeux ! Il faut asseoir sa position en faisant l’expérience des choses.

Et puis tu vas chercher à comprendre intellectuellement ce qu’est « un corps spirituel » avant même de ressentir les choses en toi.

 

5) Sois en paix avec ta vulnérabilité

 

Magnétiser, c’est aussi regarder ce qui bloque en soi, ce qui empêche l’énergie de circuler. Etant donné que ton rôle est de canaliser et de transmettre l’énergie, il s’agit d’être dans la fluidité, de rester le gardien de ton intérieur et d’éclairer en toi les blessures et autres blocages qui n’ont pas été traités. De cette manière, la libération de tes propres blocages permet la fluidification de ton énergie.

L’honnêteté que tu entretiens avec toi-même va te faire remonter des vieilles souffrances non résolues mais en prendre conscience puis les apaiser, les transformer permet d’y mettre un terme et de renforcer sa confiance en soi.

 

 

 6) Prends l’habitude de te nettoyer énergétiquement

 

Je crois qu’il est important de mettre l’accent sur ce point. A tous niveaux. Je prends soin de mon corps énergétique : je le traite à part entière, en pensant à me vider des énergies perturbatrices, à équilibrer mes chakras. Mon bien-être personnel et mon évolution en dépendent.

Cela peut sembler loufoque au début mais lorsque tu comprends que le corps énergétique est aussi important que le corps physique, tu conçois la nécessité de l’entretenir et de le protéger aussi bien des agressions extérieures que des tensions internes. Losque le nettoyage énergétique devient régulier, constant, notre aura est alors plus forte, résultat, on tombe par exemple moins facilement malade et on se sent plus stables émotionnellement !

 

 

7) Ne cherche pas la meilleure formation qui soit

 

Encore une fois, beaucoup se posent de questions sur quelles formations choisir en reiki, magnétisme ou autre développement de capacités de guérison.  On a le désir de « ne pas se planter ».

Je sais qu’il existe nombre de formations sur le sujet et les passer en revue est un travail franchement fastidieux.

Cette question m’a aussi taraudée avant de commencer mon apprentissage. Ne connaissant personne dans ce domaine, j’ai cherché celle qui me paraissait la plus fiable, rassurante et…rationnelle.

C’est pourquoi je te conseille simplement de te faire confiance et de suivre vraiment la formation qui te parle plus, en prêtant attention au discours des formateurs.

Ne cherche pas à tout prix la meilleure des formations : la plus reconnue, la plus réputée pour te rassurer. Il y a sûrement pleins de formations de qualité dans ce domaine (reiki, magnétisme).

Il faut d’abord se sentir à l’aise et en cohérence avec l’esprit qui se dégage dans la communication du groupe de formation. Autrement, passe ton chemin et va voir ailleurs ! Il y aura forcément une formation pour toi qui te permettra d’avancer dans l’ouverture de tes perceptions ! C’est l’essentiel.

Tu veux commencer à petit pas ? Teste d’abord des formats courts comme des ateliers d’une après-midi ou d’une journée. A propos, j’en organise un à Paris le 7 juillet prochain, si tu es intéressée, contacte-moi, il reste quelques places.