Très cher Padawan,

Te voilà muni des plus belles intentions pour éveiller le potentiel de guérison en l’autre. Cela fait quelque temps que tu t’amuses à tester tes talents sur les uns et sur les autres, avec un certain succès. Chapeau !

Et là, patatra…tu ne comprends pas, tu n’arrives pas à soulager la migraine de Monsieur. ça ne marche pas, tu es désemparé, le couperet tombe :   » je suis une buse !  Les autres ont raison, ce n’est en fait qu’un « effet placebo » et rien d’autre. »

On a tendance à penser que le soin énergétique est une chose qui comme agit par enchantement. Les bons résultats, les douleurs et les maux qui diminuent ou disparaissent sont encourageants et réjouissants. On se met à croire de plus en plus fort au pouvoir de l’esprit, aux possibilités offertes par les soins.Cette capacité peut vite se transformer en pression de « guérir l’autre » parce qu’on veut bien faire, répondre à son attente et qu’il aille mieux.

Les « preuves empiriques » alimentent le désir de magnétiser pour soulager les bobos, soigner la migraine d’un proche, réparer une entorse. Ces réjouissances viennent élever le taux d’espérance mais aussi de responsabilité. Sans même s’en rendre compte, on endosse le rôle de guérisseur et on le prend très au sérieux. Lorsque le soulagement n’est pas au rendez-vous, c’est la débandade. Quoi ? Pourquoi cela ne marche pas cette fois-ci ? On perd confiance, et on remet en question ses capacités et même la légitimité de sa démarche.

Ce que tu perçois comme un échec n’est qu’une vue de l’esprit, 😉. Tu te focalises sur un résultat non attendu. C’est à ce moment-là précisément que ta souplesse d’esprit doit pouvoir faire quelques miracles pour renverser cette vision trop crispée des choses.

 

1) Peur 1 : merde, on va me prendre pour un charlatan !

 

De deux choses l’une, pas de promesse de vente, juste une intention claire : celle de donner le meilleur de soi en toute humilité.
Tu vois ensuite ce qu’il se passe, sans être dans l’impatience du résultat miracle et instantané. Si tu as fait en conscience l’exercice de magnétisation avec tout ce qu’il faut avant et après pour canaliser l’énergie alors peu de chances qu’il n’y a aucun bienfait.
Je te rassure, si tu trembles comme une feuille à l’idée qu’on puisse te traiter de charlatan, cela ne se passera pas comme ça. Si tu es clair et sincère dans tes propos, il n’y aura aucun malentendu et les gens n’en attendront pas tant. Au lieu de promettre un résultat, dis leur plutôt « je vais voir ce que je peux faire », sans jamais formaliser une promesse.

Plusieurs hypothèses peuvent expliquer ce que tu perçois comme un échec.

 

2) Le sujet qui reçoit présente des réticences et des résistances

 

Si le soin ne peut se faire, il est possible que la personne soit fermée. Si, inconsciemment, elle n’est pas prête à recevoir, à se prêter à l’exercice alors il y aura une barrière (qui peut se ressentir énergétiquement car l’énergie ne circule pas si l’autre est verrouillé). C’est rare que cela arrive car en règle générale, les personnes qui viennent faire un soin acceptent de se laisser aller et l’énergie peut ainsi passer aux endroits nécessaires.
Et puis, rappelons une évidence : tout ne se fait pas en une seule séance ! Ce n’est pas parce qu’on touche aux énergies que tous les miracles sont permis instantanément ! Un peu de patience aussi. Il faut parfois plusieurs séances pour venir à bout de certains troubles et transmuter le blocage. Donc pas ne panique, si lors du premier soin, il semble ne pas s’être  passé grand chose. Par ailleurs, il s’agit de mettre en confiance la personne du mieux possible, en lui expliquant le procédé et en la rassurant. (N’oublie pas qu’elle remet son corps entre tes mains).

 

3) Recommence une nouvelle fois en optimisant les conditions

 

Si aucun effet n’est relevé lors du premier soin, ne te décourage pas et recommence. Cette fois, en réunissant toutes les conditions propices au soin (lire l’article les 7 erreurs à éviter avant un soin). Peut-être que tu t’es un peu trop laissé aller la dernière fois (fatigue ? stress ? préoccupations ?)

Si tu n’es pas dans un état favorable pour magnétiser, c’est comme vouloir faire la cuisine sans avoir les bons ingrédients ni les bons outils… il devient compliqué de faire des prouesses ! Pour assurer un soin énergétique, il faut une préparation pour nettoyer, équilibrer et élever ses énergies avant le soin. L’état intérieur (sur le plan physique, émotionnel et mental) doit être harmonieux : cela signifie être chargée en énergie, avoir l’esprit présent clair, le corps relâché. (lire l’article Les 3 étapes indispensables avant de faire un soin). Autrement, ton rayonnement énergétique est faible et cela limite énormément la portée de ton soin.
Le niveau de détente, d’attention, de concentration et d’enthousiasme doivent être suffisamment élevés !

 

4) Décèle les zones troubles ou les blocages qui se cachent en toi !

 

Lorsqu’on n’arrive pas à magnétiser et qu’il n’y a aucun effet sur la personne. Il faut aller regarder au fond de soi. L’épreuve de vérité mon ami.
Alors… pose toi ces questions en toute honnêteté. Prends le temps d’aller puiser les réponses, celles qui te feront grandir.
Est-ce que tu fais un blocage sur cette personne ? Est-ce que son contact t’est désagréable ? Est-ce qu’il y a une tension latente ? Est-ce que cela fait écho à quelque chose en toi qui éveille tes soupçons, des émotions troubles ?
Une chose est claire, le thérapeute agit en miroir et si tu n’es pas en mesure d’aider l’autre dans son blocage, c’est que tu portes le même nœud en toi et que tu dois travailler là-dessus. C’est pourquoi tu améliores tes capacités en faisant davantage le nettoyage et le rééquilibrage sur toi-même.

 

5) Tout le monde a le droit à l’erreur (même les magnétiseurs) 😉

 

N’oublie jamais une chose : tu es un explorateur du potentiel humain ! En constante évolution, tu oses aller vers l’inexpliqué et tenter l’expérience de l’invisible (capter l’énergie, transmettre, se fier à l’intuition…). Rien que pour cette démarche, je te félicite.

Alors, j’ai envie de te dire que tu as d’autant plus le droit de te tromper lorsque tu t’entraines car tu n’appliques pas seulement une manière de faire et un enseignement que l’on t’a prodigué, tu te fies à tes ressentis. Même la médecine traditionnelle a ses échecs, ses cas inexpliqués mais on en parle peu parce que c’est la médecine officielle et qu’elle repose sur des connaissances scientifiques.

Enfin, ne t’arrête pas aux premiers coups d’essai et pense aussi à te rappeler tes expériences concluantes ! (mieux, pense à les noter).